La contraception animale est une méthode de gestion de la faune, utilisée tant pour les animaux domestiques (chiens, chats, etc.) que pour la faune sauvage. Développée dans les années 1970 dans les zoos, puis dans les années 1980-1990 sur des animaux en liberté, la contraception de faune sauvage a d'abord été utilisée aux États-Unis sur des chevaux et cervidés sauvages, avant d'être introduit en Afrique du Sud dans le Parc national Kruger pour gérer les populations d'éléphants.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • La contraception animale est une méthode de gestion de la faune, utilisée tant pour les animaux domestiques (chiens, chats, etc.) que pour la faune sauvage. Développée dans les années 1970 dans les zoos, puis dans les années 1980-1990 sur des animaux en liberté, la contraception de faune sauvage a d'abord été utilisée aux États-Unis sur des chevaux et cervidés sauvages, avant d'être introduit en Afrique du Sud dans le Parc national Kruger pour gérer les populations d'éléphants. Elle est également utilisée ou expérimentée en milieux urbain ou péri-urbain pour contrôler les populations de pigeons , de chiens de prairie, de bernaches , ou d'écureuils . Face au développement du droit des animaux et des défenseurs du bien-être animal, la contraception s'impose en effet comme alternative partielle à l'abattage d'animaux concurrençant les activités humaines (élevage ou agriculture) ou posant des problèmes de santé publique voire de sécurité routière. En France, elle a été utilisée dans le Parc national des Écrins, à partir de 2007, pour gérer les populations de marmottes, suscitant une controverse . Hors captivité, la contraception de la faune sauvage demeure cependant peu répandue . Des chercheurs français soulignent plusieurs raisons à cela:
  • Wildlife contraceptives of various kinds are under development. Contraceptives such as these are intended to control population growth among both tame and wild animals.White-tailed deer may be controlled with contraceptives in suburban areas, where they are sometimes a nuisance. In parts of the United States, does are shot with darts containing a contraceptive vaccine, rendering them temporarily infertile. The Humane Society of the United States runs a deer birth control program, but it is experimental; it may not be cost-effective in the long run. It may cost $300 to $1000 per deer.The vaccine used is porcine zona pellucida (PZP), or derivatives. This form of immunocontraception prevents sperm from accessing an ovum. Another form of deer contraception, called GonaCon, produces antibodies to sex drive hormones in the deer, causing them to lose interest in mating.Similar forms of injectable contraceptive are being studied for use in elk and gray squirrels.Oral contraceptives may also be developed for population control among a variety of animals, including deer, feral pigs, coyotes, cougars, dogs and cats.Pigeons have been a target for experimental contraceptives for decades. An oral contraceptive is in use for the control of Canada Geese.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 5881078 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 8642 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 70 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 97684530 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • La contraception animale est une méthode de gestion de la faune, utilisée tant pour les animaux domestiques (chiens, chats, etc.) que pour la faune sauvage. Développée dans les années 1970 dans les zoos, puis dans les années 1980-1990 sur des animaux en liberté, la contraception de faune sauvage a d'abord été utilisée aux États-Unis sur des chevaux et cervidés sauvages, avant d'être introduit en Afrique du Sud dans le Parc national Kruger pour gérer les populations d'éléphants.
  • Wildlife contraceptives of various kinds are under development. Contraceptives such as these are intended to control population growth among both tame and wild animals.White-tailed deer may be controlled with contraceptives in suburban areas, where they are sometimes a nuisance. In parts of the United States, does are shot with darts containing a contraceptive vaccine, rendering them temporarily infertile.
rdfs:label
  • Contraception animale
  • Wildlife contraceptive
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of