PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • La conquête romaine de l'Étrurie correspond à l'expansion romaine en Étrurie et à la soumission des cités étrusques dans la première moitié du IIIe siècle av. J.-C.Entre 311 et 308 av. J.-C., une guerre romano-étrusque éclate pendant la deuxième guerre samnite. Soit c'est Rome qui prend l'offensive, soit elle répond à une attaque contre une de ses colonies en terres falisques, en Étrurie méridionale. Les Romains remportent une victoire décisive au lac Vadimon en 310 av. J.-C. Cette guerre marque le début du déclin des Étrusques, en proie à d'importants troubles sociaux, ce qui contribue grandement à leurs affaiblissements.En 302 av. J.-C., à Arezzo, la plèbe locale tente de chasser la puissance famille étrusque des Cilnii qui dirige la ville. Ces derniers font appel à Rome et non à une autre cité étrusque pour se maintenir au pouvoir. Désormais, seule Rome est en mesure d'intervenir dans les affaires internes des cités étrusques. Entre 298 et 290 av. J.-C., les hostilités reprennent avec les Samnites. Ce conflit, parfois appelé « guerre italique », représente la première tentative des peuples de l'Italie centrale de s'unir contre Rome, les Samnites unissant leurs forces aux Étrusques, aux Ombriens et aux Gaulois dans le nord. La coalition est défaite à la bataille de Sentinum en 295 av. J.-C. et les Samnites sont soumis en 290 av. J.-C.En 294 av. J.-C., la cité étrusque de Roselle est détruite et sa population décimée. Volsinies, Pérouse et Arezzo se soumettent alors à Rome. Les Falisques de Faléries ainsi que Caeré, qui se sont rebellés, sont probablement soumis en 293 av. J.-C. Le dernier sursaut étrusque a lieu en l'an 284 av. J.-C. Les cités étrusques de Vulci et Volsinies s'opposent à Rome mais elles sont contraintes d'accepter une paix très dure avec Rome en 280 av. J.-C. Après l'annexion d'une part des terres de Vulci, Volsinies est la dernière cité étrusque encore libre. Cependant, une révolte de la plèbe locale chasse l'aristocratie de la cité, qui appelle alors Rome pour se rétablir. Les Romains s'emparent de la ville en 264 av. J.-C. et la détruisent. C'est la fin de l'Étrurie indépendante.Toutes les cités étrusques, en dehors de Caeré, municipe sine suffragio, et des colonies, dont Cosa, reçoivent le statut de cités alliées (civitates foederatae), les obligeant à fournir autant d'hommes qu’en demande Rome, et une partie de leurs terres est confisquée.
dbpedia-owl:depictionDescription
  • Carte de l'Étrurie à la fin du
dbpedia-owl:nextEvent
dbpedia-owl:place
dbpedia-owl:result
  • L'Étruriedevient romaine.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 7497207 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 50304 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 541 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 109136860 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:année
  • 1995 (xsd:integer)
  • 1999 (xsd:integer)
  • 2000 (xsd:integer)
  • 2005 (xsd:integer)
  • 2006 (xsd:integer)
  • 2010 (xsd:integer)
  • mise à jour, 1993
prop-fr:auteur
prop-fr:casus
  • Expansion romaine. Troubles sociaux dans les cités étrusques.
prop-fr:collection
  • Histoire
  • Nouvelle Clio
  • Tempus
  • U Histoire
prop-fr:colonnes
  • 2 (xsd:integer)
prop-fr:combattants
prop-fr:conflit
  • Conquête romaine de l'Étrurie
prop-fr:date
  • Vers 302 à 264
prop-fr:directeur
  • oui
prop-fr:etAl.
  • oui
  • oui
prop-fr:groupe
  • a
prop-fr:id
  • Cébeillac-Gervasoni2006
  • Hinard2000
  • Heurgon1993
  • Cornell1995
  • Flobert1999
  • Forsythe2005
  • Briquel1999
  • Irollo2010
  • Oakley2008
prop-fr:isbn
  • 978 (xsd:integer)
prop-fr:issue
  • L'Étrurie devient romaine.
prop-fr:langue
  • en
prop-fr:lieu
prop-fr:légende
  • Carte de l'Étrurie à la fin du
prop-fr:pagesTotales
  • 209 (xsd:integer)
  • 353 (xsd:integer)
  • 400 (xsd:integer)
  • 471 (xsd:integer)
  • 488 (xsd:integer)
  • 507 (xsd:integer)
  • 1075 (xsd:integer)
prop-fr:passage
  • 72 (xsd:integer)
  • 179 (xsd:integer)
  • 260 (xsd:integer)
  • 278 (xsd:integer)
  • 333 (xsd:integer)
  • 357 (xsd:integer)
prop-fr:préface
prop-fr:titre
  • Rome et la Méditerranée occidentale jusqu'aux guerres puniques
  • Histoire romaine
  • Histoire romaine des origines à Auguste
  • The Beginnings of Rome — Italy and Rome from the Bronze Age to the Punic Wars
  • A Commentary on Livy Books VI–X
  • A Critical History of Early Rome
  • La civilisation étrusque
  • Histoire des Étrusques, l'antique civilisation toscane - siècle
prop-fr:titreChapitre
  • La Royauté et la République
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:éditeur
  • Oxford University Press
  • Armand Colin
  • Fayard
  • Flammarion
  • PUF
  • Perrin
  • Routledge
  • University of California Press
dcterms:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • La conquête romaine de l'Étrurie correspond à l'expansion romaine en Étrurie et à la soumission des cités étrusques dans la première moitié du IIIe siècle av. J.-C.Entre 311 et 308 av. J.-C., une guerre romano-étrusque éclate pendant la deuxième guerre samnite. Soit c'est Rome qui prend l'offensive, soit elle répond à une attaque contre une de ses colonies en terres falisques, en Étrurie méridionale. Les Romains remportent une victoire décisive au lac Vadimon en 310 av. J.-C.
rdfs:label
  • Conquête romaine de l'Étrurie
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
foaf:name
  • Conquête romaine de l'Étrurie
is dbpedia-owl:nextEvent of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of