Le concerto pour clarinette est une composition pour clarinette et orchestre de jazz d'Artie Shaw. Le morceau se termine par un do suraigu « légendaire ». Le morceau est un « pastiche bricolé à partir de quelques blues boogie-woogie, d'interludes à la clarinette au-dessus du tam-tam, d'une accumulation de riffs simples vers la fin, le tout enveloppé dans des cadences virtuoses d'ouverture et de fermeture pour la clarinette du leader ». Bien que la composition ne se démarque pas par sa complexité musicale, elle montre que son compositeur avait une grande connaissance de la clarinette comme le vibrato , le pitch bend (littéralement : courbure du diapason), le glissando…

Property Value
dbo:abstract
  • Le concerto pour clarinette est une composition pour clarinette et orchestre de jazz d'Artie Shaw. Le morceau se termine par un do suraigu « légendaire ». Le morceau est un « pastiche bricolé à partir de quelques blues boogie-woogie, d'interludes à la clarinette au-dessus du tam-tam, d'une accumulation de riffs simples vers la fin, le tout enveloppé dans des cadences virtuoses d'ouverture et de fermeture pour la clarinette du leader ». Bien que la composition ne se démarque pas par sa complexité musicale, elle montre que son compositeur avait une grande connaissance de la clarinette comme le vibrato , le pitch bend (littéralement : courbure du diapason), le glissando… Ce concerto a été joué de nombreuses fois par Artie Shaw pendant la période où il était actif, bien que, grâce à la grande réputation que la pièce a acquise, elle est encore jouée aujourd'hui par de nombreux clarinettistes. Shaw et son orchestre ont interprété le morceau dans le film Swing Romance (1940) de Henry C. Potter avec Fred Astaire, une biographie cinématographique d'Artie Shaw. Harry James en a enregistré une version en 1955 sur son album Jazz Session (Columbia CL 669). (fr)
  • Le concerto pour clarinette est une composition pour clarinette et orchestre de jazz d'Artie Shaw. Le morceau se termine par un do suraigu « légendaire ». Le morceau est un « pastiche bricolé à partir de quelques blues boogie-woogie, d'interludes à la clarinette au-dessus du tam-tam, d'une accumulation de riffs simples vers la fin, le tout enveloppé dans des cadences virtuoses d'ouverture et de fermeture pour la clarinette du leader ». Bien que la composition ne se démarque pas par sa complexité musicale, elle montre que son compositeur avait une grande connaissance de la clarinette comme le vibrato , le pitch bend (littéralement : courbure du diapason), le glissando… Ce concerto a été joué de nombreuses fois par Artie Shaw pendant la période où il était actif, bien que, grâce à la grande réputation que la pièce a acquise, elle est encore jouée aujourd'hui par de nombreux clarinettistes. Shaw et son orchestre ont interprété le morceau dans le film Swing Romance (1940) de Henry C. Potter avec Fred Astaire, une biographie cinématographique d'Artie Shaw. Harry James en a enregistré une version en 1955 sur son album Jazz Session (Columbia CL 669). (fr)
dbo:author
dbo:genre
dbo:musicComposer
dbo:thumbnail
dbo:wikiPageExternalLink
dbo:wikiPageID
  • 14323549 (xsd:integer)
dbo:wikiPageLength
  • 19559 (xsd:nonNegativeInteger)
dbo:wikiPageRevisionID
  • 189223710 (xsd:integer)
dbo:wikiPageWikiLink
prop-fr:charte
  • Instrumental (fr)
  • Instrumental (fr)
prop-fr:durée
  • Environ (fr)
  • Environ (fr)
prop-fr:effectif
prop-fr:genre
prop-fr:interprètesCréation
prop-fr:langue
  • en (fr)
  • en (fr)
prop-fr:mouvements
  • 1 (xsd:integer)
prop-fr:musique
prop-fr:partition
  • en si bémol majeur (fr)
  • en si bémol majeur (fr)
prop-fr:premièreMondeLieu
prop-fr:site
  • pdfslide.net (fr)
  • pdfslide.net (fr)
prop-fr:titre
  • Concerto pour clarinette de Shaw (fr)
  • Partition du solo (fr)
  • Concerto pour clarinette de Shaw (fr)
  • Partition du solo (fr)
prop-fr:url
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dct:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • Le concerto pour clarinette est une composition pour clarinette et orchestre de jazz d'Artie Shaw. Le morceau se termine par un do suraigu « légendaire ». Le morceau est un « pastiche bricolé à partir de quelques blues boogie-woogie, d'interludes à la clarinette au-dessus du tam-tam, d'une accumulation de riffs simples vers la fin, le tout enveloppé dans des cadences virtuoses d'ouverture et de fermeture pour la clarinette du leader ». Bien que la composition ne se démarque pas par sa complexité musicale, elle montre que son compositeur avait une grande connaissance de la clarinette comme le vibrato , le pitch bend (littéralement : courbure du diapason), le glissando… (fr)
  • Le concerto pour clarinette est une composition pour clarinette et orchestre de jazz d'Artie Shaw. Le morceau se termine par un do suraigu « légendaire ». Le morceau est un « pastiche bricolé à partir de quelques blues boogie-woogie, d'interludes à la clarinette au-dessus du tam-tam, d'une accumulation de riffs simples vers la fin, le tout enveloppé dans des cadences virtuoses d'ouverture et de fermeture pour la clarinette du leader ». Bien que la composition ne se démarque pas par sa complexité musicale, elle montre que son compositeur avait une grande connaissance de la clarinette comme le vibrato , le pitch bend (littéralement : courbure du diapason), le glissando… (fr)
rdfs:label
  • Concert per a clarinet (Shaw) (ca)
  • Concerto pour clarinette (Shaw) (fr)
  • Concert per a clarinet (Shaw) (ca)
  • Concerto pour clarinette (Shaw) (fr)
owl:sameAs
prov:wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:homepage
foaf:isPrimaryTopicOf
foaf:name
  • (fr)
  • Concerto pour clarinette de Shaw (fr)
  • (fr)
  • Concerto pour clarinette de Shaw (fr)
is dbo:wikiPageDisambiguates of
is dbo:wikiPageWikiLink of
is oa:hasTarget of
is foaf:primaryTopic of