Le communisme au Québec est un mouvement basé sur l'idée socio-politique du rejet l’ordre social, politique et économique capitaliste libéral établis pour la notion du commun; ultimement la mise en commun des moyens de production et d'échange et la suppression des classes sociales, de l'État et de la propriété privée sur le territoire québécois et ailleurs.Né d'un schisme du mouvement travailliste, le mouvement communiste au Québec est dans son histoire, pour son caractère et sa nature subversive, fortement réprimé et marginalisé par les gouvernements du Québec et du Canada (voir Article 98 du code criminel du Canada, Loi du Cadenas et Loi des mesures de guerre), les médias de masse, l’Église et les syndicats catholiques.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Le communisme au Québec est un mouvement basé sur l'idée socio-politique du rejet l’ordre social, politique et économique capitaliste libéral établis pour la notion du commun; ultimement la mise en commun des moyens de production et d'échange et la suppression des classes sociales, de l'État et de la propriété privée sur le territoire québécois et ailleurs.Né d'un schisme du mouvement travailliste, le mouvement communiste au Québec est dans son histoire, pour son caractère et sa nature subversive, fortement réprimé et marginalisé par les gouvernements du Québec et du Canada (voir Article 98 du code criminel du Canada, Loi du Cadenas et Loi des mesures de guerre), les médias de masse, l’Église et les syndicats catholiques. Un seul représentant communiste, Fred Rose, fut élu au Parlement du Canada dans la province.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 1425241 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 67748 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 319 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 111061505 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:année
  • 1946 (xsd:integer)
  • 1976 (xsd:integer)
  • 1977 (xsd:integer)
  • 1978 (xsd:integer)
  • 1979 (xsd:integer)
  • 1982 (xsd:integer)
  • 1989 (xsd:integer)
prop-fr:champLibre
  • Robert Taschereau, Roy L. Kellock
prop-fr:colonnes
  • 4 (xsd:integer)
prop-fr:doi
  • 10.152200 (xsd:double)
prop-fr:groupe
  • A
  • B
  • C
  • D
  • E
  • F
  • G
  • H
  • I
  • J
prop-fr:id
  • com3656
  • comanticom
  • fondpco
  • guzenko
  • ideo1930
  • movouvrier
  • noterevol
  • sbrintel
prop-fr:isbn
  • 88552036 (xsd:integer)
prop-fr:lieu
  • Montréal
  • Ottawa
  • Québec
prop-fr:mois
  • avril
prop-fr:nom
  • Dumont
  • Hamelin
  • Fournier
  • Saint-Pierre
  • Charbonneau
  • Canada. Commissions royales
  • Dansereau
  • Gyger
  • Kealey
  • Monière
  • Montminy
prop-fr:numéro
  • 9 (xsd:integer)
  • 104 (xsd:integer)
prop-fr:pages
  • 103 (xsd:integer)
  • 167 (xsd:integer)
  • 381 (xsd:integer)
prop-fr:pagesTotales
  • 179 (xsd:integer)
  • 361 (xsd:integer)
prop-fr:prénom
  • Bernard
  • Céline
  • Denis
  • Fernand
  • Jean
  • Jean-Paul
  • Louis
  • Marcel
  • Tony
  • Normand
  • Gregory S.
prop-fr:périodique
  • Dossiers
  • Studies in Political Economy : A Socialist Review
prop-fr:série
  • Vie Ouvrière 
prop-fr:texte
  • Marcel Fournier, Communisme et anticommunisme au Québec , 1979.
  • Gregory S. Kealey, Stanley Brehaut Ryerson: Canadian Revolutionary Intellectual, 1982.
  • Canada. Rapport de la Commission royale pour enquêter sur les faits intéressants et les circonstances entourant la communication [...], 1946.
  • Robert Comeau et Bernard Dionne, Les communistes au Québec 1936-1956 : sur le Parti communiste du Canada/Parti ouvrier-progressiste, Montréal, Qué. : Presses de l'unité, 1980., Éditeur « Histoire/Débats », 1980, 104 pp.
  • Robert Comeau et Bernard Dionne, Le droit de se taire. Histoire des communistes au Québec, de la Première Guerre mondiale à la Révolution tranquille, Montréal: VLB, Éditeur « Études québécoises », 1989, 545 pp.
prop-fr:titre
  • Stanley Brehaut Ryerson: Canadian Revolutionary Intellectual
  • Répertoire numérique simple du fonds du Parti communiste ouvrier
  • Communisme et anticommunisme au Québec
  • Idéologies au Canada français, 1930-1939
  • Le rapport de la Commission royale pour enquêter sur les faits intéressants et les circonstances entourant la communication, par des fonctionnaires publics et autres personnes occupant des postes de confiance, de renseignements secrets et confidentiels aux agents d'une puissance étrangère
  • Le développement des idéologies au Québec, des origines à nos jours
  • Notes sur le "mouvement révolutionnaire" au Québec
  • Aperçu historique du mouvement ouvrier au Québec : 1827-1976
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:éditeur
  • Québec/Amérique
  • Les Presses de l’Université Laval
  • Edmond Cloutier Imprimeur
  • Les Éditions coopératives Albert Saint-Martin
  • Université du Québec à Montréal, Service des archives
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Le communisme au Québec est un mouvement basé sur l'idée socio-politique du rejet l’ordre social, politique et économique capitaliste libéral établis pour la notion du commun; ultimement la mise en commun des moyens de production et d'échange et la suppression des classes sociales, de l'État et de la propriété privée sur le territoire québécois et ailleurs.Né d'un schisme du mouvement travailliste, le mouvement communiste au Québec est dans son histoire, pour son caractère et sa nature subversive, fortement réprimé et marginalisé par les gouvernements du Québec et du Canada (voir Article 98 du code criminel du Canada, Loi du Cadenas et Loi des mesures de guerre), les médias de masse, l’Église et les syndicats catholiques.
rdfs:label
  • Communisme au Québec
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of