Les colonnes infernales sont les opérations menées par les armées républicaines du général Turreau lors de la guerre de Vendée (1793 - 1796), en France, afin de détruire les dernières troupes vendéennes.Après l'anéantissement de l'Armée catholique et royale lors de la Virée de Galerne, le général Turreau met au point un plan visant à quadriller la Vendée militaire par douze colonnes incendiaires avec pour ordres d'exterminer tous les « brigands » ayant participé à la révolte, femmes et enfants inclus, de faire évacuer les populations neutres ou patriotes, de saisir les récoltes et les bestiaux et d'incendier les villages et les forêts, de faire enfin de la Vendée un « cimetière national » avant de la faire repeupler par des réfugiés républicains.De janvier à mai 1794, les colonnes quadrillent les territoires insurgés dans le Maine-et-Loire, la Loire-Inférieure, la Vendée et les Deux-Sèvres.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Les colonnes infernales sont les opérations menées par les armées républicaines du général Turreau lors de la guerre de Vendée (1793 - 1796), en France, afin de détruire les dernières troupes vendéennes.Après l'anéantissement de l'Armée catholique et royale lors de la Virée de Galerne, le général Turreau met au point un plan visant à quadriller la Vendée militaire par douze colonnes incendiaires avec pour ordres d'exterminer tous les « brigands » ayant participé à la révolte, femmes et enfants inclus, de faire évacuer les populations neutres ou patriotes, de saisir les récoltes et les bestiaux et d'incendier les villages et les forêts, de faire enfin de la Vendée un « cimetière national » avant de la faire repeupler par des réfugiés républicains.De janvier à mai 1794, les colonnes quadrillent les territoires insurgés dans le Maine-et-Loire, la Loire-Inférieure, la Vendée et les Deux-Sèvres. Certaines se livrent aux pires exactions, telles qu'incendies, viols, tortures, pillages et massacres des populations, souvent sans distinction d'âge, de sexe ou d'opinion politique. Ces atrocités coûtent la vie à des dizaines de milliers de personnes et valent aux colonnes incendiaires d'être surnommées « colonnes infernales ».Loin de mettre fin à la guerre, ces exactions provoquent de nouveaux soulèvements des paysans menés par les généraux Charette, Stofflet, Sapinaud et Marigny. Ne parvenant pas à vaincre les insurgés, dénoncé par les patriotes locaux et certains représentants en mission, Turreau finit par perdre la confiance du Comité de salut public, sa destitution mettant fin aux colonnes mais pas à la guerre.
  • Le colonnes infernales (colonne infernali) furono le operazioni condotte dalle armate repubblicane del generale Turreau durante le guerre di Vandea (1793 - 1796), in Francia, al fine di annientare le ultime truppe vandeane.
  • Höllenkolonnen (franz. Colonnes infernales) bezeichnet die Truppen des Generals Louis Marie Turreau, die in der Zeit von Januar bis Mai 1794 die vom Nationalkonvent angeordneten Maßnahmen zur Niederschlagung des Aufstands in der Vendée umsetzten.Dazu gehörten wahllose Morde an der Zivilbevölkerung sowie die Zerstörung der Infrastrukturen (Abbrennen von Dörfern, Vernichtung der Ernte).Die Zahl der Opfer kann heute nicht mehr genau bestimmt werden, muss aber erheblich sein und in die Zigtausende gehen, sodass die Aktionen von Turreaus zwölf Kolonnen heute als Völkermord betrachtet werden.
  • The infernal columns (Fr., "colonnes infernales") were operations led by the French revolutionary general Louis Marie Turreau in the War in the Vendee, after the setback of the virée de Galerne. Following the passage on 1 August 1793 and 1 October 1793 by the National Convention of laws aimed at exterminating the local population in the area south of the Loire River, (the so-called Vendée), 12 army columns were set up and sent through the Vendée to exterminate the local royalist population: men, women and children. It has been estimated that from 16 000 to 40 000 inhabitants were killed during the first quarter of 1794.The employment and actions of these "infernal columns" continues to be a subject of heated debate, both in France and abroad. French historian Reynald Secher has gone so far as to characterise their operations as a "Franco-French genocide," while Claude Langlois of the Institute of History of the French Revolution has derided Secher's claims as "quasi-mythological." The debate has become highly politicized.
dbpedia-owl:depictionDescription
  • André Ripoche, tué en défendant un calvaire lors de l'incendie duLandreau, vitrail de l'église deSainte-Gemme-la-Plainepar Fournier.
dbpedia-owl:isPartOfMilitaryConflict
dbpedia-owl:place
dbpedia-owl:result
  • Indécise
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 650897 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 209411 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 1132 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 110523997 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:année
  • 1794 (xsd:integer)
  • 1795 (xsd:integer)
  • 1816 (xsd:integer)
  • 1877 (xsd:integer)
  • 1893 (xsd:integer)
  • 1912 (xsd:integer)
  • 1986 (xsd:integer)
  • 1987 (xsd:integer)
  • 1993 (xsd:integer)
  • 1994 (xsd:integer)
  • 1995 (xsd:integer)
  • 2005 (xsd:integer)
  • 2006 (xsd:integer)
  • 2007 (xsd:integer)
  • 2008 (xsd:integer)
  • 2010 (xsd:integer)
  • 2011 (xsd:integer)
  • 2013 (xsd:integer)
prop-fr:annéePremièreÉdition
  • 1824 (xsd:integer)
prop-fr:auteur
prop-fr:auteurs
prop-fr:bnf
  • 30074097 (xsd:integer)
  • 37268672 (xsd:integer)
prop-fr:collection
  • Tempus
prop-fr:combattants
prop-fr:commandant
  • • François-Athanase de Charette
  • • Jean-Nicolas Stofflet
  • • Charles Sapinaud de La Rairie
  • • Antoine Bard
  • • Louis-François Ripault de La Cathelinière 10px †
  • • Alexis Cambray
  • • Bernard de Marigny †
  • • Florent Duquesnoy
  • • François Amey
  • • François Duval
  • • Henri de La Rochejaquelein †
  • • Jacques Dutruy
  • • Jean Alexandre Caffin
  • • Jean Dembarrère
  • • Jean-Baptiste Huché
  • • Jean-Baptiste Joly
  • • Jean-Baptiste Moulin †
  • • Jean-Pierre Boucret
  • • Joseph Crouzat
  • • Louis Bonnaire
  • • Louis Grignon
  • • Louis Marie Turreau
  • • Maximin Legros
  • • Nicolas Haxo †
  • • Étienne Cordellier
prop-fr:date
  • 0001-01-21 (xsd:date)
  • 2011-04-19 (xsd:date)
prop-fr:forces
  • 6000 (xsd:integer)
  • 56000 (xsd:integer)
prop-fr:guerre
prop-fr:id
  • Martin
  • Poirier
  • Gras
  • militaire
  • Gabory
  • Hussenet
  • Clénet
  • Secher
  • Savary
  • Tabeur
  • Secher2
  • Colonnes
  • Bercé
  • Blancs et Bleus
  • Loidreau
prop-fr:isbn
  • 9782845612341 (xsd:double)
prop-fr:issue
  • Indécise
prop-fr:lang
  • fr
prop-fr:lieu
prop-fr:légende
  • André Ripoche, tué en défendant un calvaire lors de l'incendie du Landreau, vitrail de l'église de Sainte-Gemme-la-Plaine par Fournier.
prop-fr:oldid
  • 64441597 (xsd:integer)
prop-fr:pages
  • 190 (xsd:integer)
  • 228 (xsd:integer)
  • 244 (xsd:integer)
  • 416 (xsd:integer)
prop-fr:pagesTotales
  • 131 (xsd:integer)
  • 142 (xsd:integer)
  • 159 (xsd:integer)
  • 160 (xsd:integer)
  • 184 (xsd:integer)
  • 187 (xsd:integer)
  • 254 (xsd:integer)
  • 283 (xsd:integer)
  • 286 (xsd:integer)
  • 327 (xsd:integer)
  • 351 (xsd:integer)
  • 403 (xsd:integer)
  • 444 (xsd:integer)
  • 634 (xsd:integer)
  • 649 (xsd:integer)
  • 1476 (xsd:integer)
prop-fr:pertes
  • 20000 (xsd:integer)
  • inconnues
  • pertes militaires inconnues
prop-fr:plume
  • oui
prop-fr:publi
  • 1995 (xsd:integer)
  • 2002 (xsd:integer)
  • 2003 (xsd:integer)
  • 2007 (xsd:integer)
  • 2009 (xsd:integer)
prop-fr:titre
  • Les Guerres de Vendée
  • « Détruisez la Vendée ! » Regards croisés sur les victimes et destructions de la guerre de Vendée
  • Les Femmes dans la guerre de Vendée: Vendée, Maine-et-Loire, Loire-Atlantique, deux-Sèvres
  • Histoire militaire des guerres de Vendée
  • La Guerre de Vendée
  • Paris contre la Province, les guerres de l'Ouest
  • Blancs et Bleus dans la Vendée déchirée
  • Les 12 Colonnes infernales de Turreau
  • Les colonnes infernales
  • La Terreur en Anjou, correspondance et journal de Benaben
  • Guerres des Vendéens et des Chouans contre la République Française, par un officier supérieur des armées de la République
  • Guide historique des Guerres de Vendée'
  • La Vendée et la France, 1789-1799
  • La Vendée et la Révolution
  • La Vendée-Vengé: le génocide franco-français
  • Les Lucs, la Vendée, la Terreur et la Mémoire
  • Les colonnes infernales en Vendée
  • Les fusillades du Champ des Martyrs
  • Une paroisse vendéenne sous la Terreur
  • Vendée du génocide au mémoricide
  • Mémoires inédits de Bertrand Poirier de Beauvais, commandant général de l'artillerie des armées de la Vendée
  • Mémoires de Turreau pour servir à l'histoire de la guerre de vendée
  • Guerre de la Vendée et des Chouans, mémoires de Lequinio, représentant du peuple
  • Les autres Vendées, les contre-révolutions paysannes au XIXe siècle
prop-fr:vote
  • BA
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:éditeur
dcterms:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • Les colonnes infernales sont les opérations menées par les armées républicaines du général Turreau lors de la guerre de Vendée (1793 - 1796), en France, afin de détruire les dernières troupes vendéennes.Après l'anéantissement de l'Armée catholique et royale lors de la Virée de Galerne, le général Turreau met au point un plan visant à quadriller la Vendée militaire par douze colonnes incendiaires avec pour ordres d'exterminer tous les « brigands » ayant participé à la révolte, femmes et enfants inclus, de faire évacuer les populations neutres ou patriotes, de saisir les récoltes et les bestiaux et d'incendier les villages et les forêts, de faire enfin de la Vendée un « cimetière national » avant de la faire repeupler par des réfugiés républicains.De janvier à mai 1794, les colonnes quadrillent les territoires insurgés dans le Maine-et-Loire, la Loire-Inférieure, la Vendée et les Deux-Sèvres.
  • Le colonnes infernales (colonne infernali) furono le operazioni condotte dalle armate repubblicane del generale Turreau durante le guerre di Vandea (1793 - 1796), in Francia, al fine di annientare le ultime truppe vandeane.
  • Höllenkolonnen (franz.
  • The infernal columns (Fr., "colonnes infernales") were operations led by the French revolutionary general Louis Marie Turreau in the War in the Vendee, after the setback of the virée de Galerne.
rdfs:label
  • Colonnes infernales
  • Colonne infernali
  • Höllenkolonnen
  • Infernal columns
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageDisambiguates of
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:faitsD'armes of
is foaf:primaryTopic of