Le cinéma cambodgien est né dans les années 1950. Il a connu un âge d'or dans les années 1960, pendant lesquelles l'industrie a produit de nombreux classiques, et des salles de cinéma étaient ouvertes à travers tout le pays. L'un des réalisateurs les plus prolifiques de l'époque n'est autre que le père du roi (et ancien roi) Norodom Sihanouk, qui a écrit, produit et réalisé de nombreux films. En 1971 le Cambodge produisait 157 films, diffusés dans 10 salles de cinéma à Phnom Penh.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Le cinéma cambodgien est né dans les années 1950. Il a connu un âge d'or dans les années 1960, pendant lesquelles l'industrie a produit de nombreux classiques, et des salles de cinéma étaient ouvertes à travers tout le pays. L'un des réalisateurs les plus prolifiques de l'époque n'est autre que le père du roi (et ancien roi) Norodom Sihanouk, qui a écrit, produit et réalisé de nombreux films. En 1971 le Cambodge produisait 157 films, diffusés dans 10 salles de cinéma à Phnom Penh. L'industrie est restée vivace jusqu'à la prise de pouvoir par les khmers rouges en 1975. Depuis la fin des années 1980, et malgré la fin de la guerre, elle peine à retrouver de la vitalité. Le documentaire franco-cambodgien Le sommeil d'or réalisé par Davy Chou, qui est sorti en 2012, vise à restituer par les témoignages d'artistes survivants la floraison du cinéma cambodgien entre 1960 et 1975 (près de 400 films, dont beaucoup ont été détruits ou perdus sous les Khmers rouges).
  • Cinema in Cambodia began in the 1950s, and many films were being screened in theaters throughout the country by the 1960s, which are regarded as the "golden age". After a decline during the Khmer Rouge regime, competition from video and television has meant that the Cambodian film industry is a small one.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 935557 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 9989 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 64 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 110910498 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:fr
  • Orn Euy Srey Orn
  • Puos Keng Kang
  • Thavory Meas Bong
  • krasue
prop-fr:lang
  • en
prop-fr:texte
  • Orn Euy Srey Orn
  • Puos Keng Kang
  • Thavory Meas Bong
  • krasue
prop-fr:trad
  • An Euil Srey An
  • Thavory Meas Bong
  • The Snake King's Wife
  • krasue
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Le cinéma cambodgien est né dans les années 1950. Il a connu un âge d'or dans les années 1960, pendant lesquelles l'industrie a produit de nombreux classiques, et des salles de cinéma étaient ouvertes à travers tout le pays. L'un des réalisateurs les plus prolifiques de l'époque n'est autre que le père du roi (et ancien roi) Norodom Sihanouk, qui a écrit, produit et réalisé de nombreux films. En 1971 le Cambodge produisait 157 films, diffusés dans 10 salles de cinéma à Phnom Penh.
  • Cinema in Cambodia began in the 1950s, and many films were being screened in theaters throughout the country by the 1960s, which are regarded as the "golden age". After a decline during the Khmer Rouge regime, competition from video and television has meant that the Cambodian film industry is a small one.
rdfs:label
  • Cinéma cambodgien
  • Cinema of Cambodia
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of