Dans la mythologie grecque, Chloris (en grec ancien Χλῶρις / Khlỗris), est une Niobide, fille d'Amphion et de Niobé.Selon Pausanias, elle s’appelle tout d’abord Mélibée (en grec ancien Μελίβοια / Melíboia). Lors du massacre de sa fratrie par Artémis et Apollon, elle et sa sœur Amycle sont épargnées pour avoir imploré le pardon de Latone.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Dans la mythologie grecque, Chloris (en grec ancien Χλῶρις / Khlỗris), est une Niobide, fille d'Amphion et de Niobé.Selon Pausanias, elle s’appelle tout d’abord Mélibée (en grec ancien Μελίβοια / Melíboia). Lors du massacre de sa fratrie par Artémis et Apollon, elle et sa sœur Amycle sont épargnées pour avoir imploré le pardon de Latone. Elle en ressortit cependant pâle de frayeur, et parce qu’elle garda cette pâleur toute sa vie, on lui donna le nom de Chloris (du grec ancien χλωρός / Khlôrós, « pâle, jaune verdâtre »). Les deux sœurs auraient ensuite fondé à Argos un temple en l'honneur de Latone.Chez Homère, elle est la fille d’un autre Amphion, fils d’Iasos et roi d’Orchomène et de Pylos. Elle était la plus jeune de ses filles, et en raison de sa très grande beauté, Nélée, roi de Pylos, offrit d’innombrables présents pour l’avoir comme épouse. Elle eut de Nélée, Nestor, Chromios, Périclymène et une fille Péro. Selon Apollodore, elle lui donne une fille, Péro, et douze fils, dont Périclymène, à qui Poséidon donna la capacité de se métamorphoser. Hormis Nestor, tous ses fils furent massacrés par Héraclès.
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 102235 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageInterLanguageLink
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 1799 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 27 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 78365071 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Dans la mythologie grecque, Chloris (en grec ancien Χλῶρις / Khlỗris), est une Niobide, fille d'Amphion et de Niobé.Selon Pausanias, elle s’appelle tout d’abord Mélibée (en grec ancien Μελίβοια / Melíboia). Lors du massacre de sa fratrie par Artémis et Apollon, elle et sa sœur Amycle sont épargnées pour avoir imploré le pardon de Latone.
rdfs:label
  • Chloris (Niobide)
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageDisambiguates of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of