Property Value
dbo:abstract
  • Le chemin de fer hippomobile Budweis-Linz-Gmunden (tch. Koněspřežná dráha České Budějovice–Linec–Gmunden), ouvert par sections entre 1827 et 1836, était la seconde voie ferrée du continent européen, après celle de Saint-Étienne à la Loire, et servait principalement au transport du sel de la région de la Haute-Autriche, le Salzkammergut, vers la Bohême. Dans les années 1855 – 1856, la traction hippomobile fut remplacée par des locomotives à vapeur entre Linz et Gmunden. Sur le parcours montagneux entre Linz et Budweis (Ceské Budejovice), l’emploi de locomotive n'était pas possible en raison des courbes de rayon trop restreint et des fortes déclivités. Ainsi, en 1873, fut construite une ligne alternative selon un autre tracé entre Linz et Budweis. Le service ferroviaire hippomobile fut interrompu en décembre 1872. (fr)
  • Le chemin de fer hippomobile Budweis-Linz-Gmunden (tch. Koněspřežná dráha České Budějovice–Linec–Gmunden), ouvert par sections entre 1827 et 1836, était la seconde voie ferrée du continent européen, après celle de Saint-Étienne à la Loire, et servait principalement au transport du sel de la région de la Haute-Autriche, le Salzkammergut, vers la Bohême. Dans les années 1855 – 1856, la traction hippomobile fut remplacée par des locomotives à vapeur entre Linz et Gmunden. Sur le parcours montagneux entre Linz et Budweis (Ceské Budejovice), l’emploi de locomotive n'était pas possible en raison des courbes de rayon trop restreint et des fortes déclivités. Ainsi, en 1873, fut construite une ligne alternative selon un autre tracé entre Linz et Budweis. Le service ferroviaire hippomobile fut interrompu en décembre 1872. (fr)
dbo:country
dbo:length
  • 128.8
dbo:thumbnail
dbo:wikiPageExternalLink
dbo:wikiPageID
  • 5111690 (xsd:integer)
dbo:wikiPageLength
  • 65343 (xsd:nonNegativeInteger)
dbo:wikiPageRevisionID
  • 178439557 (xsd:integer)
dbo:wikiPageWikiLink
prop-fr:commons
  • Category:Pferdeeisenbahn Budweis–Linz–Gmunden (fr)
  • Category:Pferdeeisenbahn Budweis–Linz–Gmunden (fr)
prop-fr:commonsTitre
  • Le Chemin de fer hippomobile Budweis-Linz-Gmunden (fr)
  • Le Chemin de fer hippomobile Budweis-Linz-Gmunden (fr)
prop-fr:dateDeCréation
  • 1825 (xsd:integer)
prop-fr:dateDeDisparition
  • 1857 (xsd:integer)
prop-fr:fondateur
prop-fr:formeJuridique
  • Société anonyme (fr)
  • Société anonyme (fr)
prop-fr:fr
  • Joseph Rosenauer (fr)
  • Joseph Walcher (fr)
  • Kaiserin Elisabeth-Bahn (fr)
  • Karl Adalbert Lanna (fr)
  • Mathias von Schönerer (fr)
  • Thomas Seeauer (fr)
  • Joseph Rosenauer (fr)
  • Joseph Walcher (fr)
  • Kaiserin Elisabeth-Bahn (fr)
  • Karl Adalbert Lanna (fr)
  • Mathias von Schönerer (fr)
  • Thomas Seeauer (fr)
prop-fr:lang
  • de (fr)
  • de (fr)
prop-fr:nom
  • Société impériale et royale privilégiée (fr)
  • du premier chemin de fer (fr)
  • Société impériale et royale privilégiée (fr)
  • du premier chemin de fer (fr)
prop-fr:nomEtLogo
  • oui (fr)
  • oui (fr)
prop-fr:siège(pays)_
  • Autriche (fr)
  • Autriche (fr)
prop-fr:siège(ville)_
  • Linz (fr)
  • Linz (fr)
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dct:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • Le chemin de fer hippomobile Budweis-Linz-Gmunden (tch. Koněspřežná dráha České Budějovice–Linec–Gmunden), ouvert par sections entre 1827 et 1836, était la seconde voie ferrée du continent européen, après celle de Saint-Étienne à la Loire, et servait principalement au transport du sel de la région de la Haute-Autriche, le Salzkammergut, vers la Bohême. Dans les années 1855 – 1856, la traction hippomobile fut remplacée par des locomotives à vapeur entre Linz et Gmunden. Sur le parcours montagneux entre Linz et Budweis (Ceské Budejovice), l’emploi de locomotive n'était pas possible en raison des courbes de rayon trop restreint et des fortes déclivités. Ainsi, en 1873, fut construite une ligne alternative selon un autre tracé entre Linz et Budweis. Le service ferroviaire hippomobile fut inter (fr)
  • Le chemin de fer hippomobile Budweis-Linz-Gmunden (tch. Koněspřežná dráha České Budějovice–Linec–Gmunden), ouvert par sections entre 1827 et 1836, était la seconde voie ferrée du continent européen, après celle de Saint-Étienne à la Loire, et servait principalement au transport du sel de la région de la Haute-Autriche, le Salzkammergut, vers la Bohême. Dans les années 1855 – 1856, la traction hippomobile fut remplacée par des locomotives à vapeur entre Linz et Gmunden. Sur le parcours montagneux entre Linz et Budweis (Ceské Budejovice), l’emploi de locomotive n'était pas possible en raison des courbes de rayon trop restreint et des fortes déclivités. Ainsi, en 1873, fut construite une ligne alternative selon un autre tracé entre Linz et Budweis. Le service ferroviaire hippomobile fut inter (fr)
rdfs:label
  • Chemin de fer hippomobile Budweis-Linz-Gmunden (fr)
  • Chemin de fer hippomobile Budweis-Linz-Gmunden (fr)
rdfs:seeAlso
owl:sameAs
prov:wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbo:namedAfter of
is dbo:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of