Le Carterfone est un appareil inventé par Thomas Carter. Il permet de connecter manuellement un système de radio mobile émetteur-récepteur sur le réseau téléphonique public commuté (RTPC), ce qui en fait un prédécesseur direct de l'autopatch (en) actuel.L'appareil est relié acoustiquement, mais pas électriquement au réseau téléphonique public commuté. Il est relié électriquement à la station de base du système de radiocommunication mobile, et est alimenté par la station de base.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Le Carterfone est un appareil inventé par Thomas Carter. Il permet de connecter manuellement un système de radio mobile émetteur-récepteur sur le réseau téléphonique public commuté (RTPC), ce qui en fait un prédécesseur direct de l'autopatch (en) actuel.L'appareil est relié acoustiquement, mais pas électriquement au réseau téléphonique public commuté. Il est relié électriquement à la station de base du système de radiocommunication mobile, et est alimenté par la station de base. Toutes les parties électriques sont encastrées dans de la bakélite, une des premières matières plastiques. Quand quelqu'un de la radio CB souhaite parler à quelqu'un au téléphone, ou "fixe", l'opérateur de la station de base compose le numéro de téléphone. Lorsque l'appelant à la radio et le destinataire téléphone sont à la fois en contact avec l'opérateur de la station de base, le combiné du téléphone est placé sur le berceau de l'appareil Carterfone. Un interrupteur à commande vocale dans le Carterfone bascule automatiquement la radio sur l'émission lorsque l'utilisateur du téléphone parle, quand il s'arrête, la radio revient en réception. Un haut-parleur est relié au Carterfone pour permettre à l'exploitant de la station de base de suivre la conversation, ajuster le volume de la voix, et de raccrocher le téléphone dès que la conversation a pris fin.
  • The Carterfone is a device invented by Thomas Carter. It manually connects a two-way mobile radio system to the public switched telephone network (PSTN), making it a direct predecessor to today's autopatch. The device was acoustically, but not electrically, connected to the public switched telephone network. It was electrically connected to the base station of the mobile radio system, and got its power from the base station. All electrical parts were encased in bakelite, an early plastic. When someone on a two-way radio wished to speak to someone on phone, or "landline" (e.g., "Central dispatch, patch me through to McGarrett"), the station operator at the base would dial the telephone number. When callers on the radio and on the telephone are both in contact with the base station operator, the handset of the operator's telephone is placed on a cradle built into the Carterfone device. A voice-operated switch in the Carterfone automatically switches on the radio transmitter when the telephone caller is speaking; when he stops speaking, the radio returns to a receiving condition. A separate speaker is attached to the Carterfone to allow the base station operator to monitor the conversation, adjust the voice volume, and hang up his telephone when the conversation has ended.
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 4000640 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 3476 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 16 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 97075081 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:fr
  • autopatch
prop-fr:lang
  • en
prop-fr:texte
  • autopatch
prop-fr:trad
  • autopatch
  • autopatch
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Le Carterfone est un appareil inventé par Thomas Carter. Il permet de connecter manuellement un système de radio mobile émetteur-récepteur sur le réseau téléphonique public commuté (RTPC), ce qui en fait un prédécesseur direct de l'autopatch (en) actuel.L'appareil est relié acoustiquement, mais pas électriquement au réseau téléphonique public commuté. Il est relié électriquement à la station de base du système de radiocommunication mobile, et est alimenté par la station de base.
  • The Carterfone is a device invented by Thomas Carter. It manually connects a two-way mobile radio system to the public switched telephone network (PSTN), making it a direct predecessor to today's autopatch. The device was acoustically, but not electrically, connected to the public switched telephone network. It was electrically connected to the base station of the mobile radio system, and got its power from the base station. All electrical parts were encased in bakelite, an early plastic.
rdfs:label
  • Carterfone
  • Carterfone
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of