Les carrières des Brillants se situent à Meudon dans le département des Hauts-de-Seine. Elles sont constituées de nombreuses carrières de craie, dont celle de la rue du docteur Arnaudet, exploitée pour la première fois en 1872. Près de huit kilomètres de galeries, mesurant 3 à 15 mètres de haut et 3 à 4 mètres de large, reliées entre elles par d'imposants piliers sur 4 à 5 niveaux, dont 3 sont accessibles, ont été ainsi creusées dans la colline des Brillants.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Les carrières des Brillants se situent à Meudon dans le département des Hauts-de-Seine. Elles sont constituées de nombreuses carrières de craie, dont celle de la rue du docteur Arnaudet, exploitée pour la première fois en 1872. Près de huit kilomètres de galeries, mesurant 3 à 15 mètres de haut et 3 à 4 mètres de large, reliées entre elles par d'imposants piliers sur 4 à 5 niveaux, dont 3 sont accessibles, ont été ainsi creusées dans la colline des Brillants. Outre l'extraction de la craie, les galeries témoignent : d'une prouesse architecturale ; de l'évolution de la région parisienne pendant une dizaine de millions d'années. La craie exploitée s'est formée vers la fin du Crétacé dans la mer de l'étage campanien, datant de 75 à 70 MA (millions d'années). Elle est recouverte par le calcaire de Meudon d'âge danien (65 MA) marquant la base des terrains tertiaires. Il manque le dernier étage du Crétacé qui a été érodé. Bel exemple de lacune. C'est ici le seul endroit d'Ile de France où un tel fait est visible. de l'activité tectonique se manifestant par la présence d'un bande faillée, prolongement de la faille de la Seine qui a guidé le cours du fleuve. de phénomènes karstiques développés le long du tracé de la faille en façonnant une galerie pénétrable. Cette galerie, sans entrée ni exutoire serait restée inconnue si les galeries de la carrière ne l'avaient rencontrée. Des venues d'eau issue de la surface ont donné naissance localement à nombre de concrétions :draperies, stalactites, gours, perles des cavernes et rarissimes forêts d'argile.Il s'agit donc d'un ensemble, proche de Paris, dont la richesse scientifique et pédagogique est unique.Aujourd'hui, ces carrières pourraient être encore adaptées à d'autres usages. Un laboratoire acoustique a révélé dans les carrières une étonnante qualité d'écoute digne de sites religieux ou de grandes salles de spectacles. Leur avenir pose débat entre plusieurs associations de la ville de Meudon qui souhaitent les préserver.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 3483194 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 2686 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 19 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 98846807 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Les carrières des Brillants se situent à Meudon dans le département des Hauts-de-Seine. Elles sont constituées de nombreuses carrières de craie, dont celle de la rue du docteur Arnaudet, exploitée pour la première fois en 1872. Près de huit kilomètres de galeries, mesurant 3 à 15 mètres de haut et 3 à 4 mètres de large, reliées entre elles par d'imposants piliers sur 4 à 5 niveaux, dont 3 sont accessibles, ont été ainsi creusées dans la colline des Brillants.
rdfs:label
  • Carrières des Brillants
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of