Carole Freeman est une femme politique québécoise. Jusqu'en 2011, elle était députée à la Chambre des communes du Canada, représentant la circonscription québécoise de Châteauguay—Saint-Constant sous la bannière du Bloc québécois. Elle a été porte-parole adjointe en matière de sécurité publique et de justice ainsi qu'en matière de Ressources naturelles.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Carole Freeman est une femme politique québécoise. Jusqu'en 2011, elle était députée à la Chambre des communes du Canada, représentant la circonscription québécoise de Châteauguay—Saint-Constant sous la bannière du Bloc québécois. Elle a été porte-parole adjointe en matière de sécurité publique et de justice ainsi qu'en matière de Ressources naturelles. Elle est actuellement la porte-parole du Bloc québécois en matière d'ainés, d'éthique et d'accès à l'information depuis octobre 2008.Madame Freeman a entamé ses études universitaires en science politique pour ensuite se tourner vers le droit. Après avoir obtenu son Bac ès arts de l’Université de Montréal puis son Barreau, elle pratiquera le droit pendant plus de vingt ans. Son implication en politique relève de l'ambition de défendre les intérêts du Québec. Coprésidente du comité du Oui en 1995, madame Freeman a aussi été candidate pour le Parti Québécois en 1998. Carole Freeman deviendra députée fédérale en 2006 et sera réélue en 2008, chaque fois avec une majorité de plus de 14 000 voix. Préoccupée par les actes menés contre les minorités, Carole Freeman a déposé en 2008 le projet de loi c-384 qui rend criminel tout méfait contre un établissement occupé par un groupe identifiable. Chose rare au parlement canadien, l'initiative de madame Freeman a rallié tous les partis ainsi que les groupes de défense des droits des minorités du Québec et du Canada.En avril 2010, Carole Freeman a déposé le projet de loi c-516 qui vise à améliorer le sort des aînés vivant sous le seuil de la pauvreté en réclamant: L’inscription automatique pour les personnes de 65 ans et plus qui y ont droit; Une hausse de 110 dollars par mois des allocations afin d'atteindre le seuil de faible revenu; Une hausse de l’Allocation au survivant au même niveau que les prestations du SRG; Le versement des prestations pour une période de six mois pour les conjoints des prestataires après leur décès; La pleine rétroactivité des montants dont les prestataires ont été privés.Carole Freeman a été impliquée dans de nombreuses associations politiques notamment :Assemblée parlementaire de la francophonieAssociation parlementaire du CommonwealthUnion interparlementaireAssociation parlementaire canadienne de l'OTANForum interparlementaire des AmériquesAssociation parlementaire Canada-EuropeAssociation interparlementaire Canada-Royaume-UniGroupe interparlementaire Canada-États-UnisElle est défaite par le néo-démocrate Sylvain Chicoine lors des élections de 2011, alors que le Québec était balayé par la Vague orange.
  • Carole Freeman is a lawyer and politician in Quebec. She was a Member of Parliament representing the Bloc Québécois for the riding of Châteauguay—Saint-Constant from 2006 to 2011. Freeman first won the seat in the 2006 federal election.
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 924473 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 4007 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 18 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 110600576 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:après
prop-fr:avant
prop-fr:nom
  • Député de Châteauguay—Saint-Constant
prop-fr:période
  • 2006 (xsd:integer)
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • Carole Freeman est une femme politique québécoise. Jusqu'en 2011, elle était députée à la Chambre des communes du Canada, représentant la circonscription québécoise de Châteauguay—Saint-Constant sous la bannière du Bloc québécois. Elle a été porte-parole adjointe en matière de sécurité publique et de justice ainsi qu'en matière de Ressources naturelles.
  • Carole Freeman is a lawyer and politician in Quebec. She was a Member of Parliament representing the Bloc Québécois for the riding of Châteauguay—Saint-Constant from 2006 to 2011. Freeman first won the seat in the 2006 federal election.
rdfs:label
  • Carole Freeman
  • Carole Freeman
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:homepage
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:successor of
is dbpedia-owl:wikiPageDisambiguates of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:après of
is foaf:primaryTopic of