Le capitalisme sauvage est une notion développée par plusieurs sociologues français (Loïc Wacquant et Pierre Bourdieu) à partir des années 1980 pour décrire et dénoncer les évolutions du capitalisme après l'abandon du compromis et du modèle fordien dans les pays occidentaux.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Le capitalisme sauvage est une notion développée par plusieurs sociologues français (Loïc Wacquant et Pierre Bourdieu) à partir des années 1980 pour décrire et dénoncer les évolutions du capitalisme après l'abandon du compromis et du modèle fordien dans les pays occidentaux. Pour ces sociologues, l'évolution amorcée dans les années 1970 consiste en un mouvement de désindustrialisation des pays occidentaux et de remise en cause de l'État-providence, et se caractérise par un capitalisme aux inégalités sociales plus importantes, aux rapports sociaux moins stables, développant des emplois plus précaires et enfin limitant l'État à ses fonctions régaliennes. L'expression « capitalisme sauvage » pour désigner une certaine forme du capitalisme fait référence aux rapports sociaux particulièrement inégalitaires de la période qui a immédiatement suivi la Révolution industrielle. Cette vision de la révolution industrielle est cependant contestée. À partir des années 1990, un second sens se fait jour, il évoque les systèmes économiques et sociaux des économies en transition issues de l'ancien bloc soviétique dont certaines se caractérisent alors par une libéralisation économique rapide, un État-providence absent ou inefficace, une économie corrompue, des bouleversements sociaux importants.Les deux sens de l'expression se rejoignent sur la question d'une économie capitaliste dont les règles ne sont pas garanties. Pour les sociaux-démocrates, il s'agira d'une régulation insuffisante du capitalisme, pour les libéraux, de l'absence d'un État de droit suffisant pour garantir le cadre institutionnel nécessaire à une économie de marché : respect des libertés individuelles, du droit de propriété et de l'exécution des contrats par une justice indépendante.L'expression obtient un certain succès médiatique et est depuis largement repris sur la scène politique, de gauche comme de droite. Dans un sens comme dans l'autre, l'usage de cette expression est attesté dans un certain nombre de discours d'hommes politiques français ou québécois. Elle fait également partie, là encore dans un sens dépréciatif, du vocabulaire de certains mouvements de gauche et altermondialistes.
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 176951 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 18262 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 104 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 108639114 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Le capitalisme sauvage est une notion développée par plusieurs sociologues français (Loïc Wacquant et Pierre Bourdieu) à partir des années 1980 pour décrire et dénoncer les évolutions du capitalisme après l'abandon du compromis et du modèle fordien dans les pays occidentaux.
rdfs:label
  • Capitalisme sauvage
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of