Le cake-walk ou cake walk est une danse populaire née parmi les Noirs du Sud des États-Unis, pour imiter avec ironie l'attitude de leurs maîtres se rendant aux bals. Apparu vers 1850, il fut importé en Europe vers 1900 via le music-hall. Le rythme du cake-walk fut repris par le ragtime. Claude Debussy composa en 1908 Golliwogg's cake-walk, pour piano, dans son Children's Corner. L'un de ses Préludes, titré Général Lavine - excentrique, est également « dans le style et le mouvement d'un cake-walk » (selon les mots de Debussy).

Property Value
dbo:abstract
  • Le cake-walk ou cake walk est une danse populaire née parmi les Noirs du Sud des États-Unis, pour imiter avec ironie l'attitude de leurs maîtres se rendant aux bals. Apparu vers 1850, il fut importé en Europe vers 1900 via le music-hall. Le rythme du cake-walk fut repris par le ragtime. Dans le sud américain, les esclaves disposaient de rares moments de détente. Le dimanche, ils profitaient parfois de l'absence des maîtres pour faire vivre ce qui leur restait de tradition africaine. Ces moments si rares comptaient beaucoup pour eux. Parfois, les colons conciliants assistaient à ces rendez-vous et récompensaient les meilleurs danseurs par un gâteau, d'où le nom de cake-walk (« marche du gâteau ») donné à ce type de danse syncopée, en forme de marche. Claude Debussy composa en 1908 Golliwogg's cake-walk, pour piano, dans son Children's Corner. L'un de ses Préludes, titré Général Lavine - excentrique, est également « dans le style et le mouvement d'un cake-walk » (selon les mots de Debussy). Georges Méliès réalisa un film en 1903 intitulé Le Cake-walk infernal mettant en scène un groupe de danseurs pratiquant le cake-walk en enfer. (fr)
  • Le cake-walk ou cake walk est une danse populaire née parmi les Noirs du Sud des États-Unis, pour imiter avec ironie l'attitude de leurs maîtres se rendant aux bals. Apparu vers 1850, il fut importé en Europe vers 1900 via le music-hall. Le rythme du cake-walk fut repris par le ragtime. Dans le sud américain, les esclaves disposaient de rares moments de détente. Le dimanche, ils profitaient parfois de l'absence des maîtres pour faire vivre ce qui leur restait de tradition africaine. Ces moments si rares comptaient beaucoup pour eux. Parfois, les colons conciliants assistaient à ces rendez-vous et récompensaient les meilleurs danseurs par un gâteau, d'où le nom de cake-walk (« marche du gâteau ») donné à ce type de danse syncopée, en forme de marche. Claude Debussy composa en 1908 Golliwogg's cake-walk, pour piano, dans son Children's Corner. L'un de ses Préludes, titré Général Lavine - excentrique, est également « dans le style et le mouvement d'un cake-walk » (selon les mots de Debussy). Georges Méliès réalisa un film en 1903 intitulé Le Cake-walk infernal mettant en scène un groupe de danseurs pratiquant le cake-walk en enfer. (fr)
dbo:thumbnail
dbo:wikiPageExternalLink
dbo:wikiPageID
  • 1237855 (xsd:integer)
dbo:wikiPageLength
  • 27763 (xsd:nonNegativeInteger)
dbo:wikiPageRevisionID
  • 191242032 (xsd:integer)
dbo:wikiPageWikiLink
prop-fr:année
  • 1912 (xsd:integer)
  • 1953 (xsd:integer)
  • 1972 (xsd:integer)
  • 1975 (xsd:integer)
  • 1981 (xsd:integer)
  • 1984 (xsd:integer)
  • 1993 (xsd:integer)
  • 1994 (xsd:integer)
  • 1996 (xsd:integer)
  • 2002 (xsd:integer)
  • 2009 (xsd:integer)
prop-fr:annéePremièreÉdition
  • 1954 (xsd:integer)
  • 1968 (xsd:integer)
prop-fr:doi
  • 10.135300 (xsd:double)
prop-fr:id
  • Cakewalk King1953 (fr)
  • Cakewalk King1953 (fr)
prop-fr:isbn
  • 0 (xsd:integer)
  • 1 (xsd:integer)
  • 978 (xsd:integer)
  • 9781604730395 (xsd:decimal)
prop-fr:issn
  • 22 (xsd:integer)
prop-fr:jstor
  • 3787107 (xsd:integer)
prop-fr:langue
  • en (fr)
  • en (fr)
prop-fr:lccn
  • 93040957 (xsd:integer)
prop-fr:lieu
  • Californie (fr)
  • New York (fr)
  • Oxford (fr)
  • Westport /London (fr)
  • Californie (fr)
  • New York (fr)
  • Oxford (fr)
  • Westport /London (fr)
prop-fr:lireEnLigne
prop-fr:mois
  • 2 (xsd:integer)
prop-fr:nom
  • Emery (fr)
  • Fletcher (fr)
  • Abbott (fr)
  • Peterson (fr)
  • Malone (fr)
  • Baldwin (fr)
  • Stearns (fr)
  • Bulter (fr)
  • Seroff (fr)
  • Urlin (fr)
  • Wald (fr)
  • Emery (fr)
  • Fletcher (fr)
  • Abbott (fr)
  • Peterson (fr)
  • Malone (fr)
  • Baldwin (fr)
  • Stearns (fr)
  • Bulter (fr)
  • Seroff (fr)
  • Urlin (fr)
  • Wald (fr)
prop-fr:numéro
  • 2 (xsd:integer)
prop-fr:pages
  • 205 (xsd:integer)
prop-fr:pagesTotales
  • 254 (xsd:integer)
  • 272 (xsd:integer)
  • 350 (xsd:integer)
  • 472 (xsd:integer)
  • 510 (xsd:integer)
  • 529 (xsd:integer)
prop-fr:prénom
  • Albert (fr)
  • Jean (fr)
  • Tom (fr)
  • Bernard L. (fr)
  • Lynn (fr)
  • Brooke (fr)
  • Doug (fr)
  • Elijah (fr)
  • Joséphine (fr)
  • Ethel Lucy (fr)
  • Jacqui (fr)
  • Lynne Fauley (fr)
  • Marshall Winslow (fr)
  • Albert (fr)
  • Jean (fr)
  • Tom (fr)
  • Bernard L. (fr)
  • Lynn (fr)
  • Brooke (fr)
  • Doug (fr)
  • Elijah (fr)
  • Joséphine (fr)
  • Ethel Lucy (fr)
  • Jacqui (fr)
  • Lynne Fauley (fr)
  • Marshall Winslow (fr)
prop-fr:périodique
  • Journal of Social History (fr)
  • Ebony (fr)
  • Journal of Social History (fr)
  • Ebony (fr)
prop-fr:sousTitre
  • an encyclopedia of musical stage works by, about, or involving African Americans (fr)
  • The Rise of African American Popular Music, 1889-1895 (fr)
  • The Story of American Vernacular Dance (fr)
  • The Visible Rhythms of African American Dance (fr)
  • an encyclopedia of musical stage works by, about, or involving African Americans (fr)
  • The Rise of African American Popular Music, 1889-1895 (fr)
  • The Story of American Vernacular Dance (fr)
  • The Visible Rhythms of African American Dance (fr)
prop-fr:titre
  • A century of musicals in black and white (fr)
  • Black Dance in the United States from 1619 to 1970 (fr)
  • Cakewalk King (fr)
  • Dancing, ancient and modern (fr)
  • Encyclopedia of Social Dance (fr)
  • Jazz Dance (fr)
  • One Hundred Years of the Negro in Show Business (fr)
  • Out of Sight (fr)
  • Steppin' on the Blues (fr)
  • The Cakewalk: A Study in Stereotype and Reality (fr)
  • How the Beatles Destroyed Rock 'n' Roll : An Alternative History of American Popular Music (fr)
  • A century of musicals in black and white (fr)
  • Black Dance in the United States from 1619 to 1970 (fr)
  • Cakewalk King (fr)
  • Dancing, ancient and modern (fr)
  • Encyclopedia of Social Dance (fr)
  • Jazz Dance (fr)
  • One Hundred Years of the Negro in Show Business (fr)
  • Out of Sight (fr)
  • Steppin' on the Blues (fr)
  • The Cakewalk: A Study in Stereotype and Reality (fr)
  • How the Beatles Destroyed Rock 'n' Roll : An Alternative History of American Popular Music (fr)
prop-fr:volume
  • 8 (xsd:integer)
  • 15 (xsd:integer)
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:éditeur
  • Oxford University Press (fr)
  • Greenwood Publishing Group (fr)
  • Univ. Press of Mississippi (fr)
  • University of Illinois Press (fr)
  • Da Capo Press (fr)
  • Albert Bulter Ballroom Dance service (fr)
  • National Press Books (fr)
  • Publisher New York (fr)
  • Oxford University Press (fr)
  • Greenwood Publishing Group (fr)
  • Univ. Press of Mississippi (fr)
  • University of Illinois Press (fr)
  • Da Capo Press (fr)
  • Albert Bulter Ballroom Dance service (fr)
  • National Press Books (fr)
  • Publisher New York (fr)
dct:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • Le cake-walk ou cake walk est une danse populaire née parmi les Noirs du Sud des États-Unis, pour imiter avec ironie l'attitude de leurs maîtres se rendant aux bals. Apparu vers 1850, il fut importé en Europe vers 1900 via le music-hall. Le rythme du cake-walk fut repris par le ragtime. Claude Debussy composa en 1908 Golliwogg's cake-walk, pour piano, dans son Children's Corner. L'un de ses Préludes, titré Général Lavine - excentrique, est également « dans le style et le mouvement d'un cake-walk » (selon les mots de Debussy). (fr)
  • Le cake-walk ou cake walk est une danse populaire née parmi les Noirs du Sud des États-Unis, pour imiter avec ironie l'attitude de leurs maîtres se rendant aux bals. Apparu vers 1850, il fut importé en Europe vers 1900 via le music-hall. Le rythme du cake-walk fut repris par le ragtime. Claude Debussy composa en 1908 Golliwogg's cake-walk, pour piano, dans son Children's Corner. L'un de ses Préludes, titré Général Lavine - excentrique, est également « dans le style et le mouvement d'un cake-walk » (selon les mots de Debussy). (fr)
rdfs:label
  • Cake-walk (fr)
  • Cake-walk (pl)
  • Cakewalk (ca)
  • Cakewalk (de)
  • Cakewalk (en)
  • Cakewalk (it)
  • Cakewalk (baile) (es)
  • Кекуок (ru)
  • ケークウォーク (ja)
rdfs:seeAlso
owl:sameAs
prov:wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbo:wikiPageDisambiguates of
is dbo:wikiPageRedirects of
is dbo:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:originesStylistiques of
is prop-fr:sousGenres of
is oa:hasTarget of
is foaf:primaryTopic of