Le Bureau central des associations de presse fut la première organisation internationale de journalistes. Albert Bataille, journaliste au Figaro, et Victor Taunay, journaliste à La Vérité, les deux premiers présidents de l'Association de la presse judiciaire, furent parmi les instigateurs.↑ "Médias et journalistes de la République", par Marc Martin, page 219 [1]↑ Jaurès et les intellectuels Par Madeleine Rebérioux, page 60 [2].

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Le Bureau central des associations de presse fut la première organisation internationale de journalistes. Albert Bataille, journaliste au Figaro, et Victor Taunay, journaliste à La Vérité, les deux premiers présidents de l'Association de la presse judiciaire, furent parmi les instigateurs.
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 6292915 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 3204 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 18 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 84573571 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Le Bureau central des associations de presse fut la première organisation internationale de journalistes. Albert Bataille, journaliste au Figaro, et Victor Taunay, journaliste à La Vérité, les deux premiers présidents de l'Association de la presse judiciaire, furent parmi les instigateurs.↑ "Médias et journalistes de la République", par Marc Martin, page 219 [1]↑ Jaurès et les intellectuels Par Madeleine Rebérioux, page 60 [2].
rdfs:label
  • Bureau central des associations de presse
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of