Cet article traite du box-office de 2007 en France.Cette année, 573 films sortent sur les écrans, en légère baisse par rapport à 2006 qui est une année record sur la période. C'est toujours près d'une centaine de films de plus que dix ans auparavant, soit l'équivalent de deux films supplémentaires chaque semaine. C'est le corollaire du raccourcissement des carrières en salles.Une légère décrue par rapport à 2006 qui a été la plus belle année alors depuis 20 ans.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Cet article traite du box-office de 2007 en France.Cette année, 573 films sortent sur les écrans, en légère baisse par rapport à 2006 qui est une année record sur la période. C'est toujours près d'une centaine de films de plus que dix ans auparavant, soit l'équivalent de deux films supplémentaires chaque semaine. C'est le corollaire du raccourcissement des carrières en salles.Une légère décrue par rapport à 2006 qui a été la plus belle année alors depuis 20 ans. Le décrochage est dû à un deuxième et un quatrième trimestres plutôt déprimés (en retrait entre 15 et 20 % par rapport à la période correspondante de l'année précédente).Cette baisse est parallèle à celle des ventes de DVD (130,41 millions de DVD vendus en 2007) alors que jusqu'alors le marché du DVD s'avérait un concurrent de plus en plus fort chaque année depuis 10 ans.Si les suites ont occupé les écrans avec des sorties massives dans plus de 900 salles et une présence forte dans le palmarès des 10 films les plus courus, les deux films qui ont marqué l'année sont originaux. Ainsi, Ratatouille des studios Pixar (sous la houlette de Disney pour la première fois) a fini en tête des ventes grâce à un excellent bouche-à-oreille qui a porté le film pendant l'été et à la rentrée de septembre. Côté français, le plus gros succès est La Môme, biofilm sur Édith Piaf qui s'est imposé à Paris et en province dès sa sortie. Pratiquement retiré de l'affiche, le film d'Olivier Dahan a peu profité de ses nombreux prix aux César et Oscars.Loin des superproductions, le succès de La Graine et le Mulet à 1 000 000 de spectateurs est une surprise qui s'est bâtie avec un excellent bouche à oreille qui a pu s'appuyer d'abord sur d'excellentes critiques, puis sur des prix successifs (Prix Louis-Delluc, Césars).
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 1864658 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 21045 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 198 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 109858499 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Cet article traite du box-office de 2007 en France.Cette année, 573 films sortent sur les écrans, en légère baisse par rapport à 2006 qui est une année record sur la période. C'est toujours près d'une centaine de films de plus que dix ans auparavant, soit l'équivalent de deux films supplémentaires chaque semaine. C'est le corollaire du raccourcissement des carrières en salles.Une légère décrue par rapport à 2006 qui a été la plus belle année alors depuis 20 ans.
rdfs:label
  • Box-office France 2007
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of