Cet article traite du box-office de 1998 en France. Cette année, 442 films sortent sur les écrans, soit une nette augmentation par rapport aux années précédentes. Celle-ci résulte de l'augmentation de la fréquentation observée depuis quelques années et de la demande des premiers multiplexes qui se développent.170,1 millions d'entrées sont enregistrées en France soit 21 millions de plus qu'en 1997 (+15 %).

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Cet article traite du box-office de 1998 en France. Cette année, 442 films sortent sur les écrans, soit une nette augmentation par rapport aux années précédentes. Celle-ci résulte de l'augmentation de la fréquentation observée depuis quelques années et de la demande des premiers multiplexes qui se développent.170,1 millions d'entrées sont enregistrées en France soit 21 millions de plus qu'en 1997 (+15 %). Ce résultat s'inscrit certes dans une tendance positive enregistrée depuis 1993, mais c'est surtout la conséquence du succès d'un film qui génère une envie de cinéma (la fréquentation baissera en 1999 pour retrouver le niveau naturel de sa tendance haussière à moyen terme).L'année est en effet marquée par un évènement historique : le 7 janvier, Titanic de James Cameron déferle sur le territoire français. Le film bat tous les records de fréquentation, franchissant la barre des 20 millions d'entrées. Le phénomène est le même partout. Le succès est d'autant plus grand que la durée de 3 heures ne permet que trois séances par jour et que le film n'est pas porté par un casting de stars. Pourtant, Leonardo DiCaprio et Kate Winslet entrent dans la légende. Le film réalise 5 semaines à plus de 1,5 million de spectateurs et 4 autres au-delà du million. La deuxième et la troisième semaine sont meilleures que la première alors qu'il n'y a pas de vacances scolaires.Le 23 mars, Titanic emporte onze Oscars. Cameron paraphrase son héros en recevant son Oscar du meilleur réalisateur : « Je suis le roi du monde ! » (traduction libre de (en) I'm the king of the world). La France a aussi son champion avec Le Dîner de cons qui impose une nouvelle fois Francis Veber comme le maître de la comédie française. Il bat avec ce film son record personnel qui datait de 1981 avec La Chèvre.La vie est belle, Grand Prix au Festival de Cannes, est l'autre événement de l'année. Même si ce film pose la question de savoir si on peut rire de tout, il aura du succès dans de nombreux pays, notamment aux États-Unis.Le 30 septembre, Il faut sauver le soldat Ryan de Steven Spielberg plonge le spectateur au cœur des combats et rend hommage aux soldats. Le succès est au rendez-vous.En novembre, Mulan ne transgresse pas la règle et nous offre un superbe film d'animation acclamé par les spectateurs avec plus de 5 millions de spectateurs au rendez-vous. À noter, la belle performance d'Anastasia avec presque 3 millions d'entrées alors que le film avait été un échec aux États-Unis et de Le Prince d'Égypte qui a frôlé les 4 millions d'entrées.Le succès pourtant très élevé de la suite des Visiteurs, Les Couloirs du temps : Les Visiteurs 2, passe presque inaperçu alors qu'il a créé l'évènement sur le moment. Le premier film de la série des Taxi a eu un impact supérieur car il y a eu un mouvement d'adhésion, notamment dans le sud de la France qui en a fait un triomphe au-delà des espérances de son producteur (Luc Besson avait sorti le film sur une combinaison prudente de 315 salles).
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 1374670 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 13226 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 145 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 108799138 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Cet article traite du box-office de 1998 en France. Cette année, 442 films sortent sur les écrans, soit une nette augmentation par rapport aux années précédentes. Celle-ci résulte de l'augmentation de la fréquentation observée depuis quelques années et de la demande des premiers multiplexes qui se développent.170,1 millions d'entrées sont enregistrées en France soit 21 millions de plus qu'en 1997 (+15 %).
rdfs:label
  • Box-office France 1998
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of