Benjamin Donn ou Donnne, né en 1729 à Bideford, mort en juin 1798, est un mathématicien anglais.Jusqu’à 1768, Donn fut « professeur de mathématiques et de philosophie naturelle sur les principes de Newton » dans sa ville natale où son père et son frère Abraham (1718-1746) tenaient une école.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Benjamin Donn ou Donnne, né en 1729 à Bideford, mort en juin 1798, est un mathématicien anglais.Jusqu’à 1768, Donn fut « professeur de mathématiques et de philosophie naturelle sur les principes de Newton » dans sa ville natale où son père et son frère Abraham (1718-1746) tenaient une école. De 1749 à 1756 il a contribué au Gentleman’s Diary, alors publié par John Badder et Thomas Peat, rendant compte des éclipses observées à Bideford, et répondant à la plupart des questions de mathématiques mais. Lorsque Peat en fut devenu après 1756, l’unique rédacteur, il interrompit sa collaboration.En 1765, il a publié une carte du Devonshire, à partir de relevés qu’il avait effectués lui-même et pour laquelle il reçut une prime de 100 £ de la Royal Society of Arts. Élu bibliothécaire de la bibliothèque de Bristol en 1768, il échoua à transformer celle-ci en académie de mathématiques. Comme ses fonctions officielles étaient légères, il a créé pour son propre compte une académie à Bristol, dans le parc, près de l’église Saint-Michel. L’année de son élection, il publia son Young Shopkeeper's &c. Companion, spécialement compilé pour cette académie.En plus de son école, il donnait un cours de quatorze conférences de philosophie expérimentale pour une guinée par abonné, continué à offrir ces conférences quand il a quitté Bristol pour Kingston, les donnant alors pendant les vacances d’été ou de Noël. Il faisait 50 km pour vingt abonnés ou 80 km kilomètres pour trente abonnés.Il a publié de nouvelles cartes et produit des instruments mathématiques dont la liste se trouve dans ses Mathematical Tables de 1789, où il précise par la même occasion qu’il a ajouté un « e » final à son nom, mais la page de titre l’orthographie « Donn ».Installé à Kingston en 1775, il fut nommé, vers la fin de sa vie, maitre de la mécanique du roi, à la mort de l’astronome Anthony Shepherd.
  • Benjamin Donn or Donnne (1729–1798) was an English mathematician.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 6386370 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 4184 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 15 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 106700366 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Benjamin Donn ou Donnne, né en 1729 à Bideford, mort en juin 1798, est un mathématicien anglais.Jusqu’à 1768, Donn fut « professeur de mathématiques et de philosophie naturelle sur les principes de Newton » dans sa ville natale où son père et son frère Abraham (1718-1746) tenaient une école.
  • Benjamin Donn or Donnne (1729–1798) was an English mathematician.
rdfs:label
  • Benjamin Donn
  • Benjamin Donn
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of