PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • La bataille d'Alger a opposé, en 1957 à Alger (département d'Alger ou zone autonome d'Alger), durant la guerre d’Algérie, la 10e division parachutiste de l'armée française aux indépendantistes algériens du Front de libération nationale (FLN). À la suite des nombreux attentats perpétrés contre la population par le FLN. Le pouvoir civil délègue alors tous pouvoirs au général Massu, qui opère en dehors de tout cadre légal, pour démanteler l'organisation du FLN et ainsi mettre fin aux attentats, de janvier à octobre 1957.Dès 1956 la violence s'accentue en Algérie et à Alger en particulier, Robert Lacoste, ministre résident et gouverneur général de l'Algérie, utilise les pouvoirs spéciaux adoptés à l'Assemblée nationale en mars 1956. Il ordonne au général Jacques Massu, commandant de la 10e division parachutiste, de pacifier Alger. Le 8 janvier 1957, Massu entre dans la ville avec 10 000 paras et proclame la loi martiale. Le FLN réplique par des attentats et une grève générale qui débute le 28 janvier. En réaction, l'armée divise la ville en secteurs et ceinture les quartiers musulmans. Elle exerce une sévère répression et procède à des arrestations massives, internant les détenus dans des centres où l'on recourt à la torture pour obtenir des informations. Cette stratégie permet de démanteler l'organigramme de la Zone autonome d'Alger forçant ses dirigeants à quitter Alger et l'arrestation de ses membres clés, Larbi Ben M'hidi, Yacef Saadi et l'élimination d'Ali la Pointe. La bataille est remportée par l'armée française qui a éradiqué les attentats et la guérilla urbaine du FLN, l'ordre est rétabli, mais elle suscite une crise morale car les méthodes utilisées ne sont pas acceptées par tous. Le 28 mars, le général Jacques Pâris de Bollardière, opposé à la torture, demande à être relevé de ses fonctions. Des intellectuels et fonctionnaires, de même que certains réservistes servant en Algérie, lui emboîtent le pas. Le 12 septembre 1957, Paul Teitgen ancien résistant, catholique, secrétaire général de la police d'Alger, démissionne pour protester contre les méthodes du général Massu. En dépit de la censure, les Français découvrent les aspects moins connus de cet épisode de la guerre d'Algérie, tandis qu'en Algérie elle contribue à solidariser une partie de la population autochtone autour du FLN. Les Français d'Algérie qui ont subi durant 3 mois les attentats du FLN n'oublient pas le général Massu qui a gagné la « Bataille d'Alger », et le soutiennent lors de la Crise de mai 1958, appelée également Putsch d'Alger (1958), lorsqu'il crée le Comité de Salut Public, puis une seconde fois lorsque, après avoir critiqué la politique algérienne du général de Gaulle, il est muté en métropole, ce qui provoque la semaine des barricades.La « bataille d'Alger » est l'un des épisodes les plus sanglants de la guerre d'Algérie qui se termine en 1962 avec la proclamation de l'indépendance algérienne.
  • The Battle of Algiers was a campaign of urban guerrilla warfare carried out by the National Liberation Front (FLN) against the French Algerian authorities from late 1956 to late 1957. The conflict began as a series of terrorist attacks by the FLN against the French forces and civilians in Algiers, reprisals followed and the violence escalated leading the French Governor-General to deploy the French Army in Algiers to suppress the FLN. Civilian authorities left all prerogatives to General Jacques Massu who, operating outside legal frameworks between January and September 1957, successfully eliminated the FLN from Algiers. The use of torture, forced disappearances and illegal executions by the French later caused controversy in France.
  • Die Schlacht von Algier (frz. la bataille d’Alger) bezeichnet die militärische Auseinandersetzung, in der sich die französische Armee und die algerisch-nationalistische Rebellenorganisation FLN zwischen Januar und Oktober 1957 in Algier gegenüberstanden. Sie war Teil des Algerienkrieges und stellte ein wichtiges Element der französischen „Befriedungsstrategie“ in Bezug auf Algerien dar.
dbpedia-owl:depictionDescription
  • '''Alger(été 1957) : défilé militaire de la parachutistedu généralMassudurant la
  • bataille d'Alger.
dbpedia-owl:endDate
  • 1957-10-09 (xsd:date)
dbpedia-owl:isPartOfMilitaryConflict
dbpedia-owl:place
dbpedia-owl:result
  • Victoire militaire française
  • Victoire politique du FLN
dbpedia-owl:startDate
  • 1957-01-07 (xsd:date)
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 567179 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 49399 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 321 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 111038322 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • La bataille d'Alger a opposé, en 1957 à Alger (département d'Alger ou zone autonome d'Alger), durant la guerre d’Algérie, la 10e division parachutiste de l'armée française aux indépendantistes algériens du Front de libération nationale (FLN). À la suite des nombreux attentats perpétrés contre la population par le FLN.
  • Die Schlacht von Algier (frz. la bataille d’Alger) bezeichnet die militärische Auseinandersetzung, in der sich die französische Armee und die algerisch-nationalistische Rebellenorganisation FLN zwischen Januar und Oktober 1957 in Algier gegenüberstanden. Sie war Teil des Algerienkrieges und stellte ein wichtiges Element der französischen „Befriedungsstrategie“ in Bezug auf Algerien dar.
  • The Battle of Algiers was a campaign of urban guerrilla warfare carried out by the National Liberation Front (FLN) against the French Algerian authorities from late 1956 to late 1957. The conflict began as a series of terrorist attacks by the FLN against the French forces and civilians in Algiers, reprisals followed and the violence escalated leading the French Governor-General to deploy the French Army in Algiers to suppress the FLN.
rdfs:label
  • Bataille d'Alger
  • Battle of Algiers (1956–57)
  • Schlacht von Algier
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
foaf:name
  • Bataille d'Alger
is dbpedia-owl:battle of
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:batailles of
is prop-fr:faitsD'armes of
is foaf:primaryTopic of