Le barrage du Nord était le nom donné à une vaste série de champs de mines défensifs posés par les Britanniques durant la Seconde Guerre mondiale, afin de limiter l'accès allemand à l'océan Atlantique. Le barrage s'étendait des Orcades aux îles Féroé et vers l'Islande. Des mines ont également déposées dans le détroit du Danemark, au nord de l'Islande.↑ Lieutenant Commander Geoffrey B. Mason, « British Naval Minelaying in World War 2 », naval-history.net,‎ 2006 (consulté le 12 January 2011)

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Le barrage du Nord était le nom donné à une vaste série de champs de mines défensifs posés par les Britanniques durant la Seconde Guerre mondiale, afin de limiter l'accès allemand à l'océan Atlantique. Le barrage s'étendait des Orcades aux îles Féroé et vers l'Islande. Des mines ont également déposées dans le détroit du Danemark, au nord de l'Islande.
  • The Northern Barrage was the name given to an extensive series of defensive minefields laid by the British during World War II in order to restrict German access to the Atlantic Ocean. The barrage stretched from the Orkney to the Faroe Islands and on toward Iceland. Mines were also laid in the Denmark Strait, north of Iceland.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 5920048 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 5070 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 19 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 106376570 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Le barrage du Nord était le nom donné à une vaste série de champs de mines défensifs posés par les Britanniques durant la Seconde Guerre mondiale, afin de limiter l'accès allemand à l'océan Atlantique. Le barrage s'étendait des Orcades aux îles Féroé et vers l'Islande. Des mines ont également déposées dans le détroit du Danemark, au nord de l'Islande.↑ Lieutenant Commander Geoffrey B. Mason, « British Naval Minelaying in World War 2 », naval-history.net,‎ 2006 (consulté le 12 January 2011)
  • The Northern Barrage was the name given to an extensive series of defensive minefields laid by the British during World War II in order to restrict German access to the Atlantic Ocean. The barrage stretched from the Orkney to the Faroe Islands and on toward Iceland. Mines were also laid in the Denmark Strait, north of Iceland.
rdfs:label
  • Barrage du Nord
  • Northern Barrage
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of