Aya Kōda (幸田 文, Kōda Aya?, 1er septembre 1904 - 31 octobre 1990) est une essayiste et romancière japonaise, deuxième fille du romancier Kōda Rohan de l'ère Meiji. Sa fille Tama Aoki et sa petite-fille Nao Aoki Sont également écrivaines.Kōda est née à Tokyo. Elle perd sa mère à l'âge de 5 ans puis plus tard son petit frère et sa petite sœur. Elle étudie à l'école pour femmes de Tokyo (Joshigakuin).

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Aya Kōda (幸田 文, Kōda Aya?, 1er septembre 1904 - 31 octobre 1990) est une essayiste et romancière japonaise, deuxième fille du romancier Kōda Rohan de l'ère Meiji. Sa fille Tama Aoki et sa petite-fille Nao Aoki Sont également écrivaines.Kōda est née à Tokyo. Elle perd sa mère à l'âge de 5 ans puis plus tard son petit frère et sa petite sœur. Elle étudie à l'école pour femmes de Tokyo (Joshigakuin). Elle se marie à 24 ans, mais divorce après 10 ans et retourne avec sa fille, Tama, pour vivre avec son père. Durant la Seconde Guerre mondiale, elle aide son père à conserver son emploi, ainsi qu'il est rapporté dans Koishikawa no Ie (小石川の家, « La Maison à Koishikawa ») de Tama Aoki. Ses premières œuvres, écrites quand elle avait 43 ans, sont les mémoires de la vie avec son père; elles comprennent Chichi (父, « Mon Père ») et Konna koto (こんなこと, « Une pareille affaire »). Reçus comme les écrits d'une fille dévouée, ils obtiennent un succès critique.Ses récits ultérieurs, romans et essais explorent la vie des femmes, la famille et la culture traditionnelle. Ils comprennent le roman de 1955 Nagareru (Flowing), adapté au cinéma, ainsi que des essais tels que Kakera (« Fragments ») et Mono Iwanu Issho no Tomo (« Un ami pour la vie »), et des nouvelles dont Hina (« Poupées pour un jour spécial ») et Kunsho (« La Médaille »). Elle est lauréate du prix Yomiuri en 1955 pour Kuroi suso.
  • 幸田 文(こうだ あや、1904年(明治37)9月1日 - 1990年(平成2年)10月31日)は、日本の随筆家・小説家、日本藝術院会員。
  • Aya Kōda (幸田 文, Kōda Aya, September 1, 1904 - October 31, 1990) was a Japanese essayist and novelist. She was the second daughter of Meiji period novelist Kōda Rohan. Her daughter Tama Aoki and granddaughter Nao Aoki were also writers.Kōda was born in Tokyo. At the age of five, she lost her mother, and later her younger sister and brother. She studied at the Tokyo Women's School (Joshigakuin). She married at age 24, but divorced after 10 years and returned with her daughter, Tama, to live with her father. During World War II, she helped secure her father's job as described in Tama Aoki's Koishikawa no Ie (小石川の家, The house in Koishikawa). Her first works, written when she was 43, were memoirs of life with her father; they include Chichi (父, My Father) and Konna koto (こんなこと, Such an affair). Seen as the writings of a dutiful daughter, they achieved critical success.Her subsequent short stories, novels, and essays explored women's lives, family, and traditional culture. They include the 1955 novel Nagareru (Flowing), which was made into a popular movie, as well as essays such as Kakera (Fragments) and Mono Iwanu Issho no Tomo (A Friend for Life), and short stories including Hina (Dolls for a Special Day) and Kunsho (The Medal). She received the Yomiuri Prize for Kuroi suso.
  • Kōda Aya (jap. 幸田 文; * 1. September 1904 in Tōkyō; † 31. Oktober 1990) war eine japanische Essayistin und Romanschriftstellerin. Sie war die zweitälteste Tochter von Kōda Rohan und besuchte die Tōkyōter Frauenschule Joshigakuin. Ihre Tochter Aoki Tama und ihre Enkeltochter Aoki Nao wurden ebenfalls Schriftstellerinnen. Charakteristisch für die Werke von Kōda Aya sind ihr klares Ausdrucksvermögen und ihre moralischen Vorstellungen.
  • Aya Kōda (jap. 幸田文, Kōda Aya, ur. 1 września 1904, zm. 31 października 1990) – japońska eseistka i powieściopisarka.
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 7072648 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 2719 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 11 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 109997687 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Aya Kōda (幸田 文, Kōda Aya?, 1er septembre 1904 - 31 octobre 1990) est une essayiste et romancière japonaise, deuxième fille du romancier Kōda Rohan de l'ère Meiji. Sa fille Tama Aoki et sa petite-fille Nao Aoki Sont également écrivaines.Kōda est née à Tokyo. Elle perd sa mère à l'âge de 5 ans puis plus tard son petit frère et sa petite sœur. Elle étudie à l'école pour femmes de Tokyo (Joshigakuin).
  • 幸田 文(こうだ あや、1904年(明治37)9月1日 - 1990年(平成2年)10月31日)は、日本の随筆家・小説家、日本藝術院会員。
  • Kōda Aya (jap. 幸田 文; * 1. September 1904 in Tōkyō; † 31. Oktober 1990) war eine japanische Essayistin und Romanschriftstellerin. Sie war die zweitälteste Tochter von Kōda Rohan und besuchte die Tōkyōter Frauenschule Joshigakuin. Ihre Tochter Aoki Tama und ihre Enkeltochter Aoki Nao wurden ebenfalls Schriftstellerinnen. Charakteristisch für die Werke von Kōda Aya sind ihr klares Ausdrucksvermögen und ihre moralischen Vorstellungen.
  • Aya Kōda (jap. 幸田文, Kōda Aya, ur. 1 września 1904, zm. 31 października 1990) – japońska eseistka i powieściopisarka.
  • Aya Kōda (幸田 文, Kōda Aya, September 1, 1904 - October 31, 1990) was a Japanese essayist and novelist. She was the second daughter of Meiji period novelist Kōda Rohan. Her daughter Tama Aoki and granddaughter Nao Aoki were also writers.Kōda was born in Tokyo. At the age of five, she lost her mother, and later her younger sister and brother. She studied at the Tokyo Women's School (Joshigakuin).
rdfs:label
  • Aya Kōda
  • Aya Kōda
  • Aya Kōda
  • Kōda Aya
  • 幸田文
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of