Le phénomène d'auto-allumage « inflammation spontanée et accidentelle du mélange carburé » était fréquent dans un moteur à allumage commandé à fort taux de compression, lorsque la valeur de la pression du mélange air-essence, dans les cylindres, provoquait une température suffisante pour provoquer une combustion spontanée et erratique du mélange, dans les cylindres, avant l’étincelle générée par la bougie, avec comme conséquence une perte importante de la puissance et un risque de "casse" mécanique.A la différence du moteur diesel, l'auto-allumage n'est pas souhaité dans un moteur à allumage commandé, même sur les moteurs à injection directe et ne doit se produire que lorsque l'étincelle de la bougie déclenche la combustion.↑ [http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/autoallumage/6584 autoallumage↑ Définition de l'auto-allumage, sur le site wiktionary.org

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Le phénomène d'auto-allumage « inflammation spontanée et accidentelle du mélange carburé » était fréquent dans un moteur à allumage commandé à fort taux de compression, lorsque la valeur de la pression du mélange air-essence, dans les cylindres, provoquait une température suffisante pour provoquer une combustion spontanée et erratique du mélange, dans les cylindres, avant l’étincelle générée par la bougie, avec comme conséquence une perte importante de la puissance et un risque de "casse" mécanique.A la différence du moteur diesel, l'auto-allumage n'est pas souhaité dans un moteur à allumage commandé, même sur les moteurs à injection directe et ne doit se produire que lorsque l'étincelle de la bougie déclenche la combustion.
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 1263057 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 3738 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 15 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 103119615 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Le phénomène d'auto-allumage « inflammation spontanée et accidentelle du mélange carburé » était fréquent dans un moteur à allumage commandé à fort taux de compression, lorsque la valeur de la pression du mélange air-essence, dans les cylindres, provoquait une température suffisante pour provoquer une combustion spontanée et erratique du mélange, dans les cylindres, avant l’étincelle générée par la bougie, avec comme conséquence une perte importante de la puissance et un risque de "casse" mécanique.A la différence du moteur diesel, l'auto-allumage n'est pas souhaité dans un moteur à allumage commandé, même sur les moteurs à injection directe et ne doit se produire que lorsque l'étincelle de la bougie déclenche la combustion.↑ [http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/autoallumage/6584 autoallumage↑ Définition de l'auto-allumage, sur le site wiktionary.org
rdfs:label
  • Auto-allumage
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of