L'armée impériale (en allemand Kaiserliche Armee, en latin Exercitus Imperatoris Romani) ou troupes impériales (Kaiserliche Truppen), ou appelée également les Impériaux (die Kaiserliche) désigne dans le Saint-Empire romain durant les temps modernes les armées au service direct de l'empereur des Romains.Il ne faut pas la confondre avec l'armée du Saint Empire (Reichsarmee, Exercitus Imperii Romani), armée territoriale officielle recrutant selon un système resté archaïque dans les différents cercles de l'empire et uniquement levée avec le consentement de la Diète d'Empire et cela jusqu'en 1806.Alors que l'armée du Saint Empire entrait en stagnation, c'est surtout l'armée impériale grâce à sa plus grande souplesse et liberté de recrutement, ne dépendant pas de la Diète, qui devint la grande armée moderne et efficace du Saint-Empire et qui fut l'outil de guerre des grands capitaines comme le prince Eugène.À l'époque des empereurs de la maison des Habsbourg d'Autriche au XVIIIe siècle cette armée est souvent appelée improprement armée autrichienne ou les Autrichiens ce qui n'était pas le cas car son recrutement se fit toujours dans tout le Saint-Empire et qu'elle était levée par l'empereur dans le cadre institutionnel de l'empire et non de l'archiduché d'Autriche.↑ N.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • L'armée impériale (en allemand Kaiserliche Armee, en latin Exercitus Imperatoris Romani) ou troupes impériales (Kaiserliche Truppen), ou appelée également les Impériaux (die Kaiserliche) désigne dans le Saint-Empire romain durant les temps modernes les armées au service direct de l'empereur des Romains.Il ne faut pas la confondre avec l'armée du Saint Empire (Reichsarmee, Exercitus Imperii Romani), armée territoriale officielle recrutant selon un système resté archaïque dans les différents cercles de l'empire et uniquement levée avec le consentement de la Diète d'Empire et cela jusqu'en 1806.Alors que l'armée du Saint Empire entrait en stagnation, c'est surtout l'armée impériale grâce à sa plus grande souplesse et liberté de recrutement, ne dépendant pas de la Diète, qui devint la grande armée moderne et efficace du Saint-Empire et qui fut l'outil de guerre des grands capitaines comme le prince Eugène.À l'époque des empereurs de la maison des Habsbourg d'Autriche au XVIIIe siècle cette armée est souvent appelée improprement armée autrichienne ou les Autrichiens ce qui n'était pas le cas car son recrutement se fit toujours dans tout le Saint-Empire et qu'elle était levée par l'empereur dans le cadre institutionnel de l'empire et non de l'archiduché d'Autriche.
  • The Imperial Army (German: Kaiserliche Armee), Imperial Troops (Kaiserliche Truppen) or Imperialists (Kaiserliche) for short, was a name used for several centuries, especially to describe soldiers recruited for the Holy Roman Emperor during the Early Modern Period. The Imperial Army of the Emperor should not be confused with the Army of the Holy Roman Empire (Reichsarmee), which could only be deployed with the consent of the Imperial Diet. The Imperialists effectively became a standing army of troops under the Habsburg emperor from the House of Austria, which is why they were also increasingly described in the 18th century as "Austrians", although its troops were recruited from all over the empire.
  • Mit Kaiserliche Armee, Kaiserliche Truppen, kurz Kaiserliche, ab 1745 römisch-kaiserlich-königlich oder kaiserlich-königlich bezeichnete man die Soldaten des römisch-deutschen Kaisers in der Frühen Neuzeit. Die Kaiserliche Armee ist zu unterscheiden von der Reichsarmee, die nur mit Zustimmung des Reichstages eingesetzt werden konnte. Die Kaiserlichen waren fast durchgehend Truppen der habsburgischen Kaiser aus dem Hause Österreich, weshalb man sie im 18. Jahrhundert zunehmend als „Österreicher“ bezeichnete, obwohl die Truppen im ganzen Reich geworben wurden.
  • Het Keizerlijke leger (Duits: Kaiserliche Armee) was het leger dat tijdens de Vroegmoderne Tijd onder directe controle stond van de keizer van het Heilige Roomse Rijk. Naast zijn eigen keizerlijke troepen voerde de keizer ook het opperbevel over het Rijksleger, dat echter alleen met toestemming van de Rijksdag gemobiliseerd kon worden. Omdat de keizer vrijwel de gehele periode ook aartshertog van Oostenrijk was werd het keizerlijke leger vanaf de 16e eeuw steeds vaker "Oostenrijks" genoemd. De troepen werden echter in het hele Rijk geronseld.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 7500757 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 4818 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 32 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 106581044 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • L'armée impériale (en allemand Kaiserliche Armee, en latin Exercitus Imperatoris Romani) ou troupes impériales (Kaiserliche Truppen), ou appelée également les Impériaux (die Kaiserliche) désigne dans le Saint-Empire romain durant les temps modernes les armées au service direct de l'empereur des Romains.Il ne faut pas la confondre avec l'armée du Saint Empire (Reichsarmee, Exercitus Imperii Romani), armée territoriale officielle recrutant selon un système resté archaïque dans les différents cercles de l'empire et uniquement levée avec le consentement de la Diète d'Empire et cela jusqu'en 1806.Alors que l'armée du Saint Empire entrait en stagnation, c'est surtout l'armée impériale grâce à sa plus grande souplesse et liberté de recrutement, ne dépendant pas de la Diète, qui devint la grande armée moderne et efficace du Saint-Empire et qui fut l'outil de guerre des grands capitaines comme le prince Eugène.À l'époque des empereurs de la maison des Habsbourg d'Autriche au XVIIIe siècle cette armée est souvent appelée improprement armée autrichienne ou les Autrichiens ce qui n'était pas le cas car son recrutement se fit toujours dans tout le Saint-Empire et qu'elle était levée par l'empereur dans le cadre institutionnel de l'empire et non de l'archiduché d'Autriche.↑ N.
  • The Imperial Army (German: Kaiserliche Armee), Imperial Troops (Kaiserliche Truppen) or Imperialists (Kaiserliche) for short, was a name used for several centuries, especially to describe soldiers recruited for the Holy Roman Emperor during the Early Modern Period. The Imperial Army of the Emperor should not be confused with the Army of the Holy Roman Empire (Reichsarmee), which could only be deployed with the consent of the Imperial Diet.
  • Mit Kaiserliche Armee, Kaiserliche Truppen, kurz Kaiserliche, ab 1745 römisch-kaiserlich-königlich oder kaiserlich-königlich bezeichnete man die Soldaten des römisch-deutschen Kaisers in der Frühen Neuzeit. Die Kaiserliche Armee ist zu unterscheiden von der Reichsarmee, die nur mit Zustimmung des Reichstages eingesetzt werden konnte. Die Kaiserlichen waren fast durchgehend Truppen der habsburgischen Kaiser aus dem Hause Österreich, weshalb man sie im 18.
  • Het Keizerlijke leger (Duits: Kaiserliche Armee) was het leger dat tijdens de Vroegmoderne Tijd onder directe controle stond van de keizer van het Heilige Roomse Rijk. Naast zijn eigen keizerlijke troepen voerde de keizer ook het opperbevel over het Rijksleger, dat echter alleen met toestemming van de Rijksdag gemobiliseerd kon worden. Omdat de keizer vrijwel de gehele periode ook aartshertog van Oostenrijk was werd het keizerlijke leger vanaf de 16e eeuw steeds vaker "Oostenrijks" genoemd.
rdfs:label
  • Armée impériale (Saint-Empire romain)
  • Imperial Army (Holy Roman Empire)
  • Kaiserliche Armee (HRR)
  • Keizerlijk leger (Heilige Roomse Rijk)
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:militaryUnit of
is dbpedia-owl:wikiPageDisambiguates of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of