Dans la mythologie grecque, Aristomaque (en grec ancien Ἀριστόμαχος), est l’un des Héraclides, père de Cresphontès, Aristodème et Téménos. Homère et Hésiode parlent peu d’Aristomaque. Hérodote indiqua que des poètes avaient célébré leurs exploits mais dont les récits étaient limités surtout après celui de la mort d'Héraclès. L’histoire fut glorifiée par les tragédiens grecs, eux-mêmes inspirés par les légendes locales.↑ Hygin, Fables [détail des éditions] [(la) lire en ligne], CXXXVII

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Dans la mythologie grecque, Aristomaque (en grec ancien Ἀριστόμαχος), est l’un des Héraclides, père de Cresphontès, Aristodème et Téménos. Homère et Hésiode parlent peu d’Aristomaque. Hérodote indiqua que des poètes avaient célébré leurs exploits mais dont les récits étaient limités surtout après celui de la mort d'Héraclès. L’histoire fut glorifiée par les tragédiens grecs, eux-mêmes inspirés par les légendes locales.
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 7445231 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 3517 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 39 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 107220144 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Dans la mythologie grecque, Aristomaque (en grec ancien Ἀριστόμαχος), est l’un des Héraclides, père de Cresphontès, Aristodème et Téménos. Homère et Hésiode parlent peu d’Aristomaque. Hérodote indiqua que des poètes avaient célébré leurs exploits mais dont les récits étaient limités surtout après celui de la mort d'Héraclès. L’histoire fut glorifiée par les tragédiens grecs, eux-mêmes inspirés par les légendes locales.↑ Hygin, Fables [détail des éditions] [(la) lire en ligne], CXXXVII
rdfs:label
  • Aristomaque (Héraclide)
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageDisambiguates of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of