Le terme « architecture philippienne » se rapporte à un modèle de fortifications érigées sous Philippe Auguste et ses successeurs, afin de remplacer les anciennes buttes à palissade. L'apogée du château fort correspond à la Renaissance du XIIe siècle au cours de laquelle seigneurs et chevaliers lettrés redécouvrent les traités d'art militaire romain (ex : Epitoma rei militaris de Végèce).

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Le terme « architecture philippienne » se rapporte à un modèle de fortifications érigées sous Philippe Auguste et ses successeurs, afin de remplacer les anciennes buttes à palissade. L'apogée du château fort correspond à la Renaissance du XIIe siècle au cours de laquelle seigneurs et chevaliers lettrés redécouvrent les traités d'art militaire romain (ex : Epitoma rei militaris de Végèce). La principale caractéristique de ce modèle est le donjon circulaire(comme au Château du Louvre ou au Château de Rouen) qui devient la règle après 1150. Il supplante peu à peu les tours quadrangulaires massives dont les premiers exemplaires apparaissent dans la vallée de la Loire (Langeais, à la fin du Xe siècle), à l'initiative du comte d'Anjou, Foulque Nerra (987-1040), puis en Normandie, en Angleterre au cours du XIe siècle et en Outremer dans le XIIe siècle. En Allemagne et Italie, ce type de bâtiment est documenté depuis le Xe siècle (en Toscane et Friuli). Ce plan simple fut d'abord réalisé pour le Louvre à Paris, dont la tour fut vraisemblablement commencée en 1190 et achevée en novembre 1202. D'autres tours furent par la suite construites dans le royaume, sur le même modèle rationnel, peu coûteux et efficace.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 102250 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 9678 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 97 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 105874973 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:année
  • 1999 (xsd:integer)
prop-fr:issn
  • 7 (xsd:integer)
prop-fr:langue
  • fr
prop-fr:lienÉditeur
  • Société française d'archéologie
prop-fr:nom
  • Bragard
prop-fr:numéro
  • 2 (xsd:integer)
prop-fr:pages
  • 141 (xsd:integer)
prop-fr:prénom
  • Philippe
prop-fr:périodique
  • Bulletin Monumental
prop-fr:titre
  • Essai sur la diffusion du château "philippien" dans les principautés lotharingiennes au
prop-fr:urlTexte
  • http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/bulmo_0007-473X_1999_num_157_2_2271
prop-fr:volume
  • 157 (xsd:integer)
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:éditeur
  • Société française d'archéologie
dcterms:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • Le terme « architecture philippienne » se rapporte à un modèle de fortifications érigées sous Philippe Auguste et ses successeurs, afin de remplacer les anciennes buttes à palissade. L'apogée du château fort correspond à la Renaissance du XIIe siècle au cours de laquelle seigneurs et chevaliers lettrés redécouvrent les traités d'art militaire romain (ex : Epitoma rei militaris de Végèce).
rdfs:label
  • Architecture philippienne
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:architecturalStyle of
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:style of
is skos:subject of
is foaf:primaryTopic of