Antoine Masson (Loury, 1636 - Paris, 1700) est un graveur français.Second enfant d'Antoine, marchand, et de Madeleine Deret. Quand ses parents décèdent (vers 1652), c'est encore un adolescent. Il est placé en apprentissage à Paris, chez un armurier damasquineur, dit-on. Il débute la gravure en 1662, chez François de Poilly, graveur et éditeur d'estampes à Paris. C'est l'époque où il produit ses premières gravures.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Antoine Masson (Loury, 1636 - Paris, 1700) est un graveur français.Second enfant d'Antoine, marchand, et de Madeleine Deret. Quand ses parents décèdent (vers 1652), c'est encore un adolescent. Il est placé en apprentissage à Paris, chez un armurier damasquineur, dit-on. Il débute la gravure en 1662, chez François de Poilly, graveur et éditeur d'estampes à Paris. C'est l'époque où il produit ses premières gravures. Il fait la rencontre du peintre Mignard qui lui conseille d'étudier le dessin et la peinture. « Graveur ordinaire du roi », il est admis à l'Académie royale de peinture et sculpture (15 février 1679).Il est l'auteur de nombreux portraits (Louis XIV, Le Nôtre, Henri de Lorraine, dit Cadet à la perle…). Il a laissé quelques œuvres à caractère religieux comme Les Disciples d'Emmaüs, gravure la plus célèbre appelée aussi La Nappe en raison de la finesse de la réalisation du linge brodé recouvrant la table.Il épouse Françoise Apoil, avant 1683, dont il aura un fils unique, Antoine (1683-1761), qui sera « maître peintre » à Paris. Âgé de 64 ans, Antoine Masson décède le 30 mai 1700 dans sa maison de la rue de Montmartre « sur le grand égout » et les obsèques ont lieu le lendemain soir, dans l’église Saint-Joseph, succursale de Saint-Eustache, sa paroisse. Appartient à la même famille, Madeleine Masson, sa sœur née à Loury en 1647. Sa carrière de graveur se déroulera aussi à Paris, où elle épousera Nicolas Habert, également graveur.
  • Antoine Masson (1636–1700) was a French line engraver, born at Loury, near Orléans.He learned engraving as an armorer's apprentice and had no other teaching. He engraved 68 plates, mostly portraits, of which the most celebrated are those of Henri de Lorraine, count of Harcourt, known as the "Cadet à la Perle," Gaspard Charrier, and Olivier d'Ormesson. "The Pilgrims of Emmaus," after Titian, known as "The Tablecloth" because of the extreme care with which Masson has rendered the texture of linen, is his most famous subject. His work shows extraordinary facility and great talent for color, but it is often marred by mannerisms.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 5063704 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 2912 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 18 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 104996241 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Antoine Masson (Loury, 1636 - Paris, 1700) est un graveur français.Second enfant d'Antoine, marchand, et de Madeleine Deret. Quand ses parents décèdent (vers 1652), c'est encore un adolescent. Il est placé en apprentissage à Paris, chez un armurier damasquineur, dit-on. Il débute la gravure en 1662, chez François de Poilly, graveur et éditeur d'estampes à Paris. C'est l'époque où il produit ses premières gravures.
  • Antoine Masson (1636–1700) was a French line engraver, born at Loury, near Orléans.He learned engraving as an armorer's apprentice and had no other teaching. He engraved 68 plates, mostly portraits, of which the most celebrated are those of Henri de Lorraine, count of Harcourt, known as the "Cadet à la Perle," Gaspard Charrier, and Olivier d'Ormesson.
rdfs:label
  • Antoine Masson (graveur)
  • Antoine Masson
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageDisambiguates of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of