Amélie Suard, née Panckoucke à Lille en 1750 et morte en 1830, était une femme de lettres et salonnière française.Sœur de l’éditeur Charles-Joseph Panckoucke, Amélie Panckoucke épousa l’homme de lettres Jean-Baptiste Suard le 16 janvier 1766.Elle a correspondu avec Condorcet avec lequel elle était très liée et auquel elle a même donné des conseils de cœur de 1771 à 1773. Visiteuse de Ferney, elle fut également en correspondance avec Voltaire.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Amélie Suard, née Panckoucke à Lille en 1750 et morte en 1830, était une femme de lettres et salonnière française.Sœur de l’éditeur Charles-Joseph Panckoucke, Amélie Panckoucke épousa l’homme de lettres Jean-Baptiste Suard le 16 janvier 1766.Elle a correspondu avec Condorcet avec lequel elle était très liée et auquel elle a même donné des conseils de cœur de 1771 à 1773. Visiteuse de Ferney, elle fut également en correspondance avec Voltaire. Elle tenait, le mardi et le samedi, un salon littéraire, qui fut fréquenté par Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord, l’abbé Guillaume-Thomas Raynal, l’abbé André Morellet, François de Pange, Pierre Daunou, les frères André Chénier et Marie-Joseph Chénier, les deux Trudaine, Vittorio Alfieri, Jeanne Marie Leprince de Beaumont et les Nicolas de Condorcet, et qui avait grande influence sur les nominations à l’Académie française, à commencer par celle de son mari titulaire du fauteuil 26.
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 628534 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 2011 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 35 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 99755701 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Amélie Suard, née Panckoucke à Lille en 1750 et morte en 1830, était une femme de lettres et salonnière française.Sœur de l’éditeur Charles-Joseph Panckoucke, Amélie Panckoucke épousa l’homme de lettres Jean-Baptiste Suard le 16 janvier 1766.Elle a correspondu avec Condorcet avec lequel elle était très liée et auquel elle a même donné des conseils de cœur de 1771 à 1773. Visiteuse de Ferney, elle fut également en correspondance avec Voltaire.
rdfs:label
  • Amélie Suard
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageDisambiguates of
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of