Alphabet pour Liège, 13 images musicales pour solistes et duos, est une composition (ou d'un installation musicale) par Karlheinz Stockhausen et porte le numéro 36 dans le catalogue d'œuvres du compositeur. Une performance dure quatre heures.La conception fondamentale d'Alphabet est la notion que les vibrations sonores peuvent affecter les êtres vivants et la matière inanimée ainsi.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Alphabet pour Liège, 13 images musicales pour solistes et duos, est une composition (ou d'un installation musicale) par Karlheinz Stockhausen et porte le numéro 36 dans le catalogue d'œuvres du compositeur. Une performance dure quatre heures.La conception fondamentale d'Alphabet est la notion que les vibrations sonores peuvent affecter les êtres vivants et la matière inanimée ainsi. Il y a treize scènes, ou des « images musicales », chacun illustrant les effets physiques du son, allant de la prise visibles des vibrations acoustiques jusqu'à une démonstration des techniques mantriques asiatiques. Ces idées ont été développées au cours de conversations avec la biophysicienne britannique et conférencieuse sur les aspects mystiques de vibrations sonore Jill Purce, qui a également appelé l'attention de Stockhausen au travail de Hans Jenny. Dans une entrevue à la radio faite trois mois avant la création, Stockhausen a expliqué que son but était de montrer « comment les ondes sonores toujours modifier les molécules, même les atomes d'un être qui écoute de la musique, les fait vibrer. Et c'est ce que nous voulons rendre visible, car la plupart des gens ne croient que ce qu'ils voient ».
  • Alphabet für Liège, for soloists and duos, is a composition (or a musical installation) by Karlheinz Stockhausen, and is Work Number 36 in the composer's catalog of works. A performance of it lasts four hours.The fundamental idea underlying Alphabet is the notion that sound vibrations can affect both living beings and inanimate matter (Maconie 2005, 341). There are thirteen scenes, or musical images, each illustrating the physical effects of sound, ranging from making acoustic vibrations visible to a demonstration of Asian mantra techniques. These ideas were developed in conversations with the British biophysicist and lecturer on mystical aspects of sound vibration Jill Purce, who also called Stockhausen's attention to the work of Hans Jenny (Kurtz 1992, 192–93; Jenny 1967). In a radio interview three months before the premiere, Stockhausen explained his purpose was to show "how sound waves always change the molecules, even the atoms of a being who listens to music, making them vibrate. And that is what we want to make visible, because most people only believe what they see" (Stockhausen and Lichtenfeld 1972).
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 5806625 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 21553 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 26 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 104774221 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Alphabet pour Liège, 13 images musicales pour solistes et duos, est une composition (ou d'un installation musicale) par Karlheinz Stockhausen et porte le numéro 36 dans le catalogue d'œuvres du compositeur. Une performance dure quatre heures.La conception fondamentale d'Alphabet est la notion que les vibrations sonores peuvent affecter les êtres vivants et la matière inanimée ainsi.
  • Alphabet für Liège, for soloists and duos, is a composition (or a musical installation) by Karlheinz Stockhausen, and is Work Number 36 in the composer's catalog of works. A performance of it lasts four hours.The fundamental idea underlying Alphabet is the notion that sound vibrations can affect both living beings and inanimate matter (Maconie 2005, 341).
rdfs:label
  • Alphabet pour Liège
  • Alphabet für Liège
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of