L’Almanach royal est un annuaire de l'administration française, fondé en 1683 par le libraire Laurent d’Houry, publié sous ce titre de 1700 à 1792, puis sous différents titres (Annuaire impérial, etc.) de 1793 à 1919.Il présentait chaque année, dans l’ordre officiel des préséances, la liste des membres de la famille royale de France, des princes de sang, et des principaux corps du royaume : grands officiers de la Couronne, membres du haut clergé, abbés des grandes abbayes (avec le revenu de chaque abbaye), maréchaux de France, colonels et officiers généraux, ambassadeurs et consuls de France, présidents des principales juridictions, conseillers d'État, banquiers, etc.Malgré son caractère peu attractif, du fait qu'il s'agissait d'une suite de listes nominatives, il jouissait d’une large diffusion auprès d’un lectorat essentiellement composé de financiers, de politiques et de toutes les personnes qui avaient un intérêt à connaître l’organisation administrative de la France.Bien que son édition soit due à l’initiative d'un éditeur privé, figurer dans les listes de l’Almanach royal avait un caractère officiel et les abus étaient donc punis.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • L’Almanach royal est un annuaire de l'administration française, fondé en 1683 par le libraire Laurent d’Houry, publié sous ce titre de 1700 à 1792, puis sous différents titres (Annuaire impérial, etc.) de 1793 à 1919.Il présentait chaque année, dans l’ordre officiel des préséances, la liste des membres de la famille royale de France, des princes de sang, et des principaux corps du royaume : grands officiers de la Couronne, membres du haut clergé, abbés des grandes abbayes (avec le revenu de chaque abbaye), maréchaux de France, colonels et officiers généraux, ambassadeurs et consuls de France, présidents des principales juridictions, conseillers d'État, banquiers, etc.Malgré son caractère peu attractif, du fait qu'il s'agissait d'une suite de listes nominatives, il jouissait d’une large diffusion auprès d’un lectorat essentiellement composé de financiers, de politiques et de toutes les personnes qui avaient un intérêt à connaître l’organisation administrative de la France.Bien que son édition soit due à l’initiative d'un éditeur privé, figurer dans les listes de l’Almanach royal avait un caractère officiel et les abus étaient donc punis. Ainsi un Poitevin, Pierre Joly, fut interné à la Bastille à la fin du XVIIIe siècle pour avoir usurpé la profession de banquier en se faisant inscrire comme tel dans l’Almanach royal.Son édition ordinaire était au format in-8o avec une reliure d'éditeur en cuir orné d'un semis de fleurs de lys d'or.
  • The Royal Almanac is a French administrative directory founded in 1683 by the bookseller Laurent d'Houry, which appeared under this title from 1700 to 1792, and under other titles until 1919.He presented each year in the official order of precedence, the list of members of the royal family of France, the princes of blood, and the main body of the kingdom, great crown officers, senior clerics, abbots of large abbeys (with income of each abbey), marshals of France, colonels and general officers, ambassadors and consuls of France, presidents of the main courts, state councilors, bankers, etc..Despite the fact that he could present indigestible because of the many lists that he was composed, he enjoyed a wide circulation with a readership consisting primarily of financial, political and all persons who had an interest in knowing the administrative organization of France.Although his edition is due to the initiative of a private publisher, included in the lists of the Almanac was a royal official and abuse were therefore punished. Thus, a Poitevin, Pierre Joly, was interned in the Bastille at the end of the eighteenth century to have usurped the banking profession by being registered as such in the Almanach Royal.His edition was in regular format in-8 o editor with a binder leather adorned with a sprinkling of fleur de lys gold.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 3640783 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 73897 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 241 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 110875511 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:année
  • 1683 (xsd:integer)
  • 1700 (xsd:integer)
  • 1788 (xsd:integer)
  • 1789 (xsd:integer)
  • 1791 (xsd:integer)
  • 1793 (xsd:integer)
  • 1805 (xsd:integer)
  • 1815 (xsd:integer)
  • 1826 (xsd:integer)
  • 1831 (xsd:integer)
  • 1848 (xsd:integer)
  • 1853 (xsd:integer)
  • 1859 (xsd:integer)
  • 1872 (xsd:integer)
  • 1896 (xsd:integer)
  • 1901 (xsd:integer)
  • 1911 (xsd:integer)
  • 1983 (xsd:integer)
  • 1997 (xsd:integer)
  • 2004 (xsd:integer)
  • an VII
prop-fr:auteur
  • dbpedia-fr:Edmond_Werdet
  • Ernest Lavisse
  • Georges Lepreux
  • Christian Galantaris
  • John Grand-Carteret
  • Auguste-Charles-Joseph Vitu
  • Bertrand-Quinquet, Louis-Jacques-Bertrand
  • Désiré Dalloz
  • Henri Baillière
  • J.-D. Mellot
  • Louis-François Jauffret
  • Pierre-Louis Manuel
prop-fr:consultéLe
  • 2012-07-25 (xsd:date)
prop-fr:date
  • 2009-05-25 (xsd:date)
prop-fr:id
  • Baillière
  • Dalloz
  • Manuel
  • Mellot
  • Jauffret
  • Grand-Carteret
  • Lepreux
  • Alm1683-1699
  • Alm1700-1792
  • Alm1805-1813
  • Alm1815-1830
  • Alm1831-1847
  • Alm1850-1852
  • Alm1853-1870
  • Alm1872-1919
  • AlmNatFr
  • Bertrand-Quinquet
  • Galantaris
  • Vitu
  • Werdet
prop-fr:langue
  • français
prop-fr:lieu
  • Paris
prop-fr:lireEnLigne
prop-fr:nom
  • D’Houry
prop-fr:oldid
  • 40207999 (xsd:integer)
prop-fr:pagesTotales
  • 716 (xsd:integer)
prop-fr:passage
  • 22 (xsd:integer)
  • 26 (xsd:integer)
  • 56 (xsd:integer)
  • 121 (xsd:integer)
  • 140 (xsd:integer)
  • 198 (xsd:integer)
  • 205 (xsd:integer)
  • 210 (xsd:integer)
  • 238 (xsd:integer)
  • 277 (xsd:integer)
prop-fr:prénom
  • Laurent
prop-fr:sousTitre
  • 1500 (xsd:integer)
prop-fr:titre
  • Almanach impérial
  • Histoire du livre en France depuis les temps les plus reculés jusqu’en 1789
  • Recueil critique de jurisprudence et de législation
  • Almanach royal, année bissextile M. DCC. LXXXVIII.
  • Almanac ou Calendrier
  • Almanach national
  • Almanach national de France
  • Almanach royal
  • Almanach royal et national
  • Gallia typographica
  • Gazette des nouveaux tribunaux
  • La Bastille dévoilée
  • Les Almanachs français
  • Manuel du bibliophile
  • Ombres et vieux murs
  • Rue Hautefeuille, son histoire et ses habitants
  • Répertoire d’imprimeurs-libraires
  • Traité de l’imprimerie
  • Histoire de France depuis les origines jusqu'à la Révolution.
prop-fr:titreVolume
  • Louis XIV : histoire d'un grand règne, 1643-1715.
prop-fr:volume
  • 2 (xsd:integer)
  • II
  • I, partie 1
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:éditeur
  • Dalloz
  • Tallandier
  • Adamant Media Corporation
  • Librairie ancienne Honoré Champion
  • J.-B. Baillière et fils
  • De l’imprimerie de la Veuve D’Houry et Debure
  • Desenne
  • J. Alisié
  • Les Cendres
  • Poulet-Malassis et De Broise
  • S.-A. Hugelet
  • chez l’auteur
  • Éditions de la BnF
dcterms:subject
rdfs:comment
  • L’Almanach royal est un annuaire de l'administration française, fondé en 1683 par le libraire Laurent d’Houry, publié sous ce titre de 1700 à 1792, puis sous différents titres (Annuaire impérial, etc.) de 1793 à 1919.Il présentait chaque année, dans l’ordre officiel des préséances, la liste des membres de la famille royale de France, des princes de sang, et des principaux corps du royaume : grands officiers de la Couronne, membres du haut clergé, abbés des grandes abbayes (avec le revenu de chaque abbaye), maréchaux de France, colonels et officiers généraux, ambassadeurs et consuls de France, présidents des principales juridictions, conseillers d'État, banquiers, etc.Malgré son caractère peu attractif, du fait qu'il s'agissait d'une suite de listes nominatives, il jouissait d’une large diffusion auprès d’un lectorat essentiellement composé de financiers, de politiques et de toutes les personnes qui avaient un intérêt à connaître l’organisation administrative de la France.Bien que son édition soit due à l’initiative d'un éditeur privé, figurer dans les listes de l’Almanach royal avait un caractère officiel et les abus étaient donc punis.
  • The Royal Almanac is a French administrative directory founded in 1683 by the bookseller Laurent d'Houry, which appeared under this title from 1700 to 1792, and under other titles until 1919.He presented each year in the official order of precedence, the list of members of the royal family of France, the princes of blood, and the main body of the kingdom, great crown officers, senior clerics, abbots of large abbeys (with income of each abbey), marshals of France, colonels and general officers, ambassadors and consuls of France, presidents of the main courts, state councilors, bankers, etc..Despite the fact that he could present indigestible because of the many lists that he was composed, he enjoyed a wide circulation with a readership consisting primarily of financial, political and all persons who had an interest in knowing the administrative organization of France.Although his edition is due to the initiative of a private publisher, included in the lists of the Almanac was a royal official and abuse were therefore punished.
rdfs:label
  • Almanach royal
  • Royal Almanac
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:titre of
is foaf:primaryTopic of