Alexandre Sanguinetti est un homme politique français, né le 27 mars 1913 au Caire (Égypte), et mort le 9 octobre 1980 à Saint-Mandé (Val-de-Marne). Militant de l'Action française dans l'entre-deux-guerres, il s'engage en 1943 dans l'Armée d'Afrique. À la Libération, il devient pour quelques mois l'attaché de presse du ministre de l'Économie François de Menthon. Sanguinetti côtoie ensuite à nouveau l'extrême droite française dans les années 1950 au Centre de liaison pour l'unité française.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Alexandre Sanguinetti est un homme politique français, né le 27 mars 1913 au Caire (Égypte), et mort le 9 octobre 1980 à Saint-Mandé (Val-de-Marne). Militant de l'Action française dans l'entre-deux-guerres, il s'engage en 1943 dans l'Armée d'Afrique. À la Libération, il devient pour quelques mois l'attaché de presse du ministre de l'Économie François de Menthon. Sanguinetti côtoie ensuite à nouveau l'extrême droite française dans les années 1950 au Centre de liaison pour l'unité française. Secrétaire général du Comité d'action des associations d'anciens combattants (CAANAC) à partir de 1956, il milite alors pour l'Algérie française et fait partie des organisateurs du retour au pouvoir de Charles de Gaulle lors de la crise de mai 1958.Devenu collaborateur du secrétaire général de l'UNR Roger Frey, il est alors chargé de la lutte contre ses anciens amis, qui ont lancé l'OAS. Sanguinetti participe alors à la fondation du Service d'action civique (SAC), sorte de police parallèle du gaullisme. Elu en 1962 député à Paris, il siège à la Commission de la défense nationale et des forces armées dont il deviendra en 1968 le président.Ministre des Anciens combattants dans le troisième gouvernement de Pompidou (1966-1967), il est ensuite nommé président de la Société du tunnel sous le Mont-Blanc puis devient secrétaire général de l'UDR en 1973-1974. Soutenant Michel Debré pour l'élection de 1981, il démissionne en décembre 1978 du RPR. Il aurait eu connaissance de quelques aspects de l'affaire Robert Boulin, du nom du ministre retrouvé mort fin 1979.
dbpedia-owl:birthDate
  • 1913-03-27 (xsd:date)
dbpedia-owl:birthPlace
dbpedia-owl:deathDate
  • 1980-10-09 (xsd:date)
dbpedia-owl:deathPlace
dbpedia-owl:occupation
dbpedia-owl:party
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 175288 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 16101 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 141 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 110168036 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:dateDeDécès
  • 1980-10-09 (xsd:date)
prop-fr:dateDeNaissance
  • 1913-03-27 (xsd:date)
prop-fr:fonction
prop-fr:gouvernement
prop-fr:groupeParlementaire
prop-fr:jusqu'auFonction
  • 1966-02-09 (xsd:date)
  • 1967-04-01 (xsd:date)
  • 1973-04-01 (xsd:date)
prop-fr:lieuDeDécès
  • Saint-Mandé
prop-fr:lieuDeNaissance
  • Le Caire
prop-fr:nom
  • Alexandre Sanguinetti
prop-fr:parti
prop-fr:profession
  • Fonctionnaire
prop-fr:prédécesseur
prop-fr:successeur
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:àPartirDuFonction
  • 1962-12-06 (xsd:date)
  • 1966-01-08 (xsd:date)
  • 1968-06-30 (xsd:date)
dcterms:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • Alexandre Sanguinetti est un homme politique français, né le 27 mars 1913 au Caire (Égypte), et mort le 9 octobre 1980 à Saint-Mandé (Val-de-Marne). Militant de l'Action française dans l'entre-deux-guerres, il s'engage en 1943 dans l'Armée d'Afrique. À la Libération, il devient pour quelques mois l'attaché de presse du ministre de l'Économie François de Menthon. Sanguinetti côtoie ensuite à nouveau l'extrême droite française dans les années 1950 au Centre de liaison pour l'unité française.
rdfs:label
  • Alexandre Sanguinetti
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
foaf:name
  • Alexandre Sanguinetti
is dbpedia-owl:predecessor of
is dbpedia-owl:successor of
is dbpedia-owl:wikiPageDisambiguates of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:prédécesseur of
is prop-fr:successeur of
is foaf:primaryTopic of