Property Value
dbo:abstract
  • L'« affaire Zuma » est un scandale politico-financier impliquant, en Afrique du Sud, deux filiales sud-africaines du groupe français d'électronique de défense Thomson CSF (actuel groupe Thales), Thint et Thint Holding, ainsi que le vice-président puis président sud-africain Jacob Zuma et son conseiller financier, Schabir Shaik. L'affaire concerne précisément des pots-de-vin perçues à l'occasion de contrat d'armement d'un montant de 51 milliards de rands (environ 3 milliards d'euros de 2019). Le 2 juin 2005, Schabir Shaik, alors seul inculpé dans ce dossier, est condamné à quinze ans de prison ferme pour avoir versé à Jacob Zuma près de 160 000 euros entre 1995 et 2001 dans le cadre d'un trafic d'influence et notamment pour avoir négocié un pot-de-vin entre Zuma et le fabricant d'armes Thint, prévoyant un versement annuel de 500 000 rands (60 530 euros) au vice-président. Les poursuites contre Jacob Zuma lui-même ont été annulées par deux fois avant de reprendre en 2018. (fr)
  • L'« affaire Zuma » est un scandale politico-financier impliquant, en Afrique du Sud, deux filiales sud-africaines du groupe français d'électronique de défense Thomson CSF (actuel groupe Thales), Thint et Thint Holding, ainsi que le vice-président puis président sud-africain Jacob Zuma et son conseiller financier, Schabir Shaik. L'affaire concerne précisément des pots-de-vin perçues à l'occasion de contrat d'armement d'un montant de 51 milliards de rands (environ 3 milliards d'euros de 2019). Le 2 juin 2005, Schabir Shaik, alors seul inculpé dans ce dossier, est condamné à quinze ans de prison ferme pour avoir versé à Jacob Zuma près de 160 000 euros entre 1995 et 2001 dans le cadre d'un trafic d'influence et notamment pour avoir négocié un pot-de-vin entre Zuma et le fabricant d'armes Thint, prévoyant un versement annuel de 500 000 rands (60 530 euros) au vice-président. Les poursuites contre Jacob Zuma lui-même ont été annulées par deux fois avant de reprendre en 2018. (fr)
dbo:wikiPageExternalLink
dbo:wikiPageID
  • 787291 (xsd:integer)
dbo:wikiPageLength
  • 15894 (xsd:nonNegativeInteger)
dbo:wikiPageRevisionID
  • 185385918 (xsd:integer)
dbo:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dct:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • L'« affaire Zuma » est un scandale politico-financier impliquant, en Afrique du Sud, deux filiales sud-africaines du groupe français d'électronique de défense Thomson CSF (actuel groupe Thales), Thint et Thint Holding, ainsi que le vice-président puis président sud-africain Jacob Zuma et son conseiller financier, Schabir Shaik. L'affaire concerne précisément des pots-de-vin perçues à l'occasion de contrat d'armement d'un montant de 51 milliards de rands (environ 3 milliards d'euros de 2019). (fr)
  • L'« affaire Zuma » est un scandale politico-financier impliquant, en Afrique du Sud, deux filiales sud-africaines du groupe français d'électronique de défense Thomson CSF (actuel groupe Thales), Thint et Thint Holding, ainsi que le vice-président puis président sud-africain Jacob Zuma et son conseiller financier, Schabir Shaik. L'affaire concerne précisément des pots-de-vin perçues à l'occasion de contrat d'armement d'un montant de 51 milliards de rands (environ 3 milliards d'euros de 2019). (fr)
rdfs:label
  • Affaire Zuma (fr)
  • Affaire Zuma (fr)
owl:sameAs
prov:wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbo:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of