Adolphe-André Porée, né le 14 mars 1848 à Bernay et mort le 28 février 1939 à Saint-Aubin-d’Écrosville, est un archéologue et historien français. D’une famille originaire de Beaumont-en-Auge, son père Adolphe Porée dirigeait une teinturerie à Bernay. Très pieux, Porée embrassa la prêtrise à l’âge de vingt-trois ans. En 1871, il devint vicaire à la collégiale des Andelys et en 1875, curé de Bournainville-Faverolles où il restera cinquante-trois ans.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Adolphe-André Porée, né le 14 mars 1848 à Bernay et mort le 28 février 1939 à Saint-Aubin-d’Écrosville, est un archéologue et historien français. D’une famille originaire de Beaumont-en-Auge, son père Adolphe Porée dirigeait une teinturerie à Bernay. Très pieux, Porée embrassa la prêtrise à l’âge de vingt-trois ans. En 1871, il devint vicaire à la collégiale des Andelys et en 1875, curé de Bournainville-Faverolles où il restera cinquante-trois ans. Se consacrant, le jour, à ses ouailles, il passait ses nuits à des études d’archéologie, s’intéressant tout particulièrement aux églises de l’Eure, vendues au cours du Premier Empire, aux notabilités locales et à l’impact de la Révolution française.Le chanoine Porée, qui était également archiviste du diocèse, entreprit, de 1890 à 1892, des expéditions archéologiques à travers la France, la Belgique, l’Allemagne, la Suisse et l’Italie.En 1882, il découvrit, en collaboration avec l’abbé de La Balle et Gaston Le Breton une statue perdue de Pierre Puget, dans l’ancien parc du château de La Londe à Biéville-Beuville. Cette statue représentant Hercule terrassant l’hydre de Lerne, qui s’élevait à l’origine au château de Vaudreuil, est maintenant au Musée des beaux-arts de Rouen.Disciple d’Auguste Le Prévost et de Léopold Delisle, il fut directeur de la Société des antiquaires de Normandie, membre correspondant de l’Académie des inscriptions et belles-lettres et officier de l’Instruction Publique. En 1926, il fut fait chevalier de la Légion d’honneur. Plusieurs rues reçurent son nom après sa mort, comme au Bec-Hellouin, Bournainville-Faverolles, Pont-Audemer et Bernay. En 1964, une stèle à sa mémoire fut érigée au cimetière de Bournainville. En 2000, un local de l’ancien presbytère (aujourd’hui la mairie) fut aménagé en musée Porée.L’œuvre magistrale du chanoine Porée est son Histoire de l’abbaye du Bec.
  • Adolphe-André Porée, known as Chanoine Porée (14 March 1848, Bernay – 28 February 1939, Saint-Aubin-d'Écrosville), was a French archaeologist and historian.Originally from Beaumont-en-Auge, his father, Adolphe Porée, ran a dyeing factory in Bernay. A very religious individual, Porée embraced the priesthood at the age of twenty-three. In 1871, he became the curé of the collegiate church of Les Andelys. In 1875, he became the curé of Bournainville-Faverolles where he remained fifty-three years. Porée spent his nights studying archeology, with particular attention paid to the churches of Eure sold during the First Empire, local notables and the impact of the French Revolution.Porée, who also was the diocesan archivist, undertook, from 1890 to 1892, an archaeological expedition through France, Belgium, Germany, Switzerland and Italy.In 1882, he discovered, along with the abbé de La Balle and Gaston Le Breton, a lost statue by Pierre Puget on the old La Londe castle grounds at Biéville-Beuville. This statue of Hercules slaying the Hydra of Lerna, which was originally in the Château du Vaudreuil, is now at the Musée des Beaux-Arts de Rouen.A disciple of Auguste Le Prévost and Leopold Delisle, he was the director of the Société des Antiquaires de Normandie, a corresponding member of the Académie des Inscriptions et Belles-Lettres and an Officer of Public Instruction. He was awarded the Legion of Honor in 1926.Porée's Histoire de l'Abbaye du Bec is his magnum opus. Several streets were named after him, in Bec-Hellouin, Bournainville-Faverolles, Pont-Audemer and Bernay. In 1964, a plaque honoring his memory was erected in the cemetery of Bournainville. In 2000, a local former rectory (now the Town Hall) was converted into a Porée museum.
  • Adolphe-André Porée (auch Chanoine Porée; * 14. März 1848 in Bernay; † 28. Februar 1939 in Saint-Aubin-d’Écrosville, Département Eure) war ein französischer Archäologe und Historiker. Er war Direktor der Gelehrtengesellschaft Société des antiquaires de Normandie („Antiquarische Gesellschaft der Normandie“), korrespondierendes Mitglied der Académie des Inscriptions et Belles-Lettres und korrespondierendes Mitglied des damaligen französischen Bildungsministeriums (Officier de l’Instruction Publique).
dbpedia-owl:bnfId
  • 12951044w
dbpedia-owl:sudocId
  • 06905441X
dbpedia-owl:viafId
  • 73983816
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 5021852 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 5958 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 43 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 108640513 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:année
  • 1877 (xsd:integer)
  • 1879 (xsd:integer)
  • 1884 (xsd:integer)
  • 1889 (xsd:integer)
  • 1901 (xsd:integer)
  • 1903 (xsd:integer)
prop-fr:bnf
  • 12951044 (xsd:integer)
prop-fr:langue
  • fr
prop-fr:lieu
  • Caen
  • Rouen
  • Tours
  • Évreux
  • Les Andelys
  • Bernay
prop-fr:lireEnLigne
  • http://www.archive.org/stream/histoiredelabba00unkngoog#page/n4/mode/1up Archive.org
  • http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k634799.r=.langFR in Gallica
  • http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k63498k.r=.langFR Gallica
  • http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k63480h.r=.langFR Gallica
  • http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k63478z.r=.langFR Gallica
  • http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k634977.image.r=auguste+le+pr%C3%A9vost.f8.langFR Gallica
  • http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k63475x.r=.langFR Gallica
prop-fr:réimpression
  • Bruxelles, Éd. Culture et Civilisation, 1980
prop-fr:sudoc
  • 6905441 (xsd:integer)
prop-fr:titre
  • Histoire de l’abbaye du Bec
  • L’Hercule terrassant l’hydre de Lerne de Puget
  • Notice sur la seigneurie et le château du Blanc-Buisson
  • Note sur Auguste Le Prévost et Charles Nodier
  • Guide historique et descriptif de l’étranger aux Andelys
  • Un peintre bernayen : Michel Hubert-Descours, 1707-1775
  • Description du vitrail de Saint-Léger à Notre-Dame d’Andely
  • Guillaume de La Tremblaye, sculpteur et architecte, 1644-1715
prop-fr:type
  • personne
prop-fr:viaf
  • 73983816 (xsd:integer)
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:éditeur
  • Caron
  • F. Le Blanc-Hardel
  • L. Gy
  • Charles Herrissey
  • J. et A. Lefèvre
  • P. Bousrez
  • Vve A. Lefèvre
dcterms:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • Adolphe-André Porée, né le 14 mars 1848 à Bernay et mort le 28 février 1939 à Saint-Aubin-d’Écrosville, est un archéologue et historien français. D’une famille originaire de Beaumont-en-Auge, son père Adolphe Porée dirigeait une teinturerie à Bernay. Très pieux, Porée embrassa la prêtrise à l’âge de vingt-trois ans. En 1871, il devint vicaire à la collégiale des Andelys et en 1875, curé de Bournainville-Faverolles où il restera cinquante-trois ans.
  • Adolphe-André Porée, known as Chanoine Porée (14 March 1848, Bernay – 28 February 1939, Saint-Aubin-d'Écrosville), was a French archaeologist and historian.Originally from Beaumont-en-Auge, his father, Adolphe Porée, ran a dyeing factory in Bernay. A very religious individual, Porée embraced the priesthood at the age of twenty-three. In 1871, he became the curé of the collegiate church of Les Andelys. In 1875, he became the curé of Bournainville-Faverolles where he remained fifty-three years.
  • Adolphe-André Porée (auch Chanoine Porée; * 14. März 1848 in Bernay; † 28. Februar 1939 in Saint-Aubin-d’Écrosville, Département Eure) war ein französischer Archäologe und Historiker.
rdfs:label
  • Adolphe-André Porée
  • Adolphe-André Porée
  • Adolphe-André Porée
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageDisambiguates of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of