L'adaptation à la haute altitude chez l'homme est une adaptation de populations humaines, spécialement les Tibétains, certains habitants des Andes et des hauts plateaux éthiopiens, qui ont acquis une capacité unique à survivre à de très hautes altitudes. L'expression désigne une évolution adaptative irréversible aux environnements de haute altitude, associée à des comportements et des mutations génétiques héréditaires.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • L'adaptation à la haute altitude chez l'homme est une adaptation de populations humaines, spécialement les Tibétains, certains habitants des Andes et des hauts plateaux éthiopiens, qui ont acquis une capacité unique à survivre à de très hautes altitudes. L'expression désigne une évolution adaptative irréversible aux environnements de haute altitude, associée à des comportements et des mutations génétiques héréditaires. Alors que la plupart des humaines souffriraient de sérieux problèmes de santé, ces populations natives se développement bien dans les régions les plus élevées du globe telles que l'Himalaya, les Andes et les hauts plateaux éthiopiens. Ces populations ont subi d'importants changements physiologiques et génétiques, en particulier dans les systèmes de régulation de la respiration et de la circulation sanguine comparée à la population générale de basse altitude,.Cette adaptation est aujourd'hui reconnue comme l'un des exemples marquants de sélection naturelle en action. En fait, l'adaptation des Tibétains est considérée par les scientifiques comme l'évolution humaine la plus rapide car elle est estimée dater de moins de 3 000 ans,,.D'origine africaine, les hommes n'ont quitté l'Afrique que relativement récemment (il y a moins de 100 000 ans) et colonisé le reste du monde y compris les environnements les plus extrêmes comme les régions polaires et la haute montagne. L'oxygène essentiel à la vie animale est présent dans l'atmosphère en quantité proportionnelle à l'altitude. De ce fait, les plus hautes chaînes montagneuses du monde sont considérées comme inhabitables. Cependant, quelque 140 millions de personnes vivent en permanence au-dessus de 2 500 m d'altitude en Amérique du Nord et du Sud, Afrique de l'Est et Asie où elles prospèrent depuis des millénaires sur des montagnes exceptionnellement hautes sans difficultés apparentes.Il est connu que les humains d'autres parties du monde souffrent de sérieuses complications du mal aigu des montagnes dans ces régions, qui peuvent résulter en traumatismes graves, voire entraîner la mort. De façon remarquable, la compréhension détaillée des mécanismes biologiques a révélé que l'adaptation des Tibétains, habitants des Andes et Éthiopiens est bien un exemple observable du principe d'évolution darwinienne chez les humains, le processus de sélection naturelle agissant sur des valeurs sélectives telles qu'un meilleur appareil respiratoire,.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 8223205 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 41943 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 102 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 108402901 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • L'adaptation à la haute altitude chez l'homme est une adaptation de populations humaines, spécialement les Tibétains, certains habitants des Andes et des hauts plateaux éthiopiens, qui ont acquis une capacité unique à survivre à de très hautes altitudes. L'expression désigne une évolution adaptative irréversible aux environnements de haute altitude, associée à des comportements et des mutations génétiques héréditaires.
  • High-altitude adaptation in humans is an instance of evolutionary modification in human populations, specifically the Tibetans, and certain Andean and Ethiopian highlanders, who have acquired a unique ability to survive at extremely high altitudes. The phrase is used to signify an irreversible, long-term physiological responses to high-altitude environments, associated with heritable behavioural and genetic changes.
rdfs:label
  • Adaptation humaine à la haute altitude
  • High-altitude adaptation in humans
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageDisambiguates of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of