Les actions sans droit de vote sont un dispositif très utilisé aux États-Unis, pour permettre aux entrepreneurs familiaux de lever des capitaux en Bourse ou auprès du capital-risque, afin de faciliter leur croissance, sans perdre leur indépendance ni le contrôle de leur affaire.Un quotidien prestigieux comme le New York Times a par exemple des actionnaires financiers qui acceptent de ne pas intervenir dans la ligne rédactionnelle du journal, par respect pour le travail des journalistes, et qui achètent donc de telles actions, dont la valeur est légèrement moindre sur le marché boursier.Les actions sans droit de vote les plus célèbres de l'histoire boursière sont celles émises par Apple en août 1997, via une augmentation de capital, pour permettre à Microsoft de lui apporter 150 millions de dollars, et le sauver ainsi de la faillite, mais sans interférer dans la stratégie de la firme à la pomme autrement que par l'accord sur l'utilisation des logiciels accompagnant cette émission d'action.Une action sans droit de vote coûte un peu moins cher qu'une action avec droit de vote car son détenteur ne peut exercer de pression directe sur la rentabilité de l'entreprise.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Les actions sans droit de vote sont un dispositif très utilisé aux États-Unis, pour permettre aux entrepreneurs familiaux de lever des capitaux en Bourse ou auprès du capital-risque, afin de faciliter leur croissance, sans perdre leur indépendance ni le contrôle de leur affaire.Un quotidien prestigieux comme le New York Times a par exemple des actionnaires financiers qui acceptent de ne pas intervenir dans la ligne rédactionnelle du journal, par respect pour le travail des journalistes, et qui achètent donc de telles actions, dont la valeur est légèrement moindre sur le marché boursier.Les actions sans droit de vote les plus célèbres de l'histoire boursière sont celles émises par Apple en août 1997, via une augmentation de capital, pour permettre à Microsoft de lui apporter 150 millions de dollars, et le sauver ainsi de la faillite, mais sans interférer dans la stratégie de la firme à la pomme autrement que par l'accord sur l'utilisation des logiciels accompagnant cette émission d'action.Une action sans droit de vote coûte un peu moins cher qu'une action avec droit de vote car son détenteur ne peut exercer de pression directe sur la rentabilité de l'entreprise. Il peut intervenir par des prises de positions publiques ou tenter de convaincre les propriétaires historiques de l'entreprise, mais il ne peut décider de nommer une nouvelle direction, car ses actions n'ont aucun droit de vote.
  • Non-voting stock is stock that provides the shareholder very little or no vote on corporate matters, such as election of the board of directors or mergers. This type of share is usually implemented for individuals who want to invest in the company’s profitability and success at the expense of voting rights in the direction of the company. Preferred stock typically has nonvoting qualities.Not all corporations offer voting stock and non-voting stock, nor do all stocks usually have equal voting power. Warren Buffett’s Berkshire Hathaway corporation has two classes of stocks, Class A voting stock (NYSE: BRKA) and Class B non-voting stock (NYSE: BRKB). The Class B stock carries 1/10,000th of the voting rights of the Class A stock, but 1/1,500th of the dividend.
  • 무의결권주식(non-voting share; stimmrechtlose Aktie) 혹은 의결권 없는 주식은 회사가 정관에 이익배당에 관한 우선주에 대하여 의결권이 없을 정한 주식을 말한다. (상법 제370조 제1항).
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 4000651 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 1845 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 11 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 108837214 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Les actions sans droit de vote sont un dispositif très utilisé aux États-Unis, pour permettre aux entrepreneurs familiaux de lever des capitaux en Bourse ou auprès du capital-risque, afin de faciliter leur croissance, sans perdre leur indépendance ni le contrôle de leur affaire.Un quotidien prestigieux comme le New York Times a par exemple des actionnaires financiers qui acceptent de ne pas intervenir dans la ligne rédactionnelle du journal, par respect pour le travail des journalistes, et qui achètent donc de telles actions, dont la valeur est légèrement moindre sur le marché boursier.Les actions sans droit de vote les plus célèbres de l'histoire boursière sont celles émises par Apple en août 1997, via une augmentation de capital, pour permettre à Microsoft de lui apporter 150 millions de dollars, et le sauver ainsi de la faillite, mais sans interférer dans la stratégie de la firme à la pomme autrement que par l'accord sur l'utilisation des logiciels accompagnant cette émission d'action.Une action sans droit de vote coûte un peu moins cher qu'une action avec droit de vote car son détenteur ne peut exercer de pression directe sur la rentabilité de l'entreprise.
  • 무의결권주식(non-voting share; stimmrechtlose Aktie) 혹은 의결권 없는 주식은 회사가 정관에 이익배당에 관한 우선주에 대하여 의결권이 없을 정한 주식을 말한다. (상법 제370조 제1항).
  • Non-voting stock is stock that provides the shareholder very little or no vote on corporate matters, such as election of the board of directors or mergers. This type of share is usually implemented for individuals who want to invest in the company’s profitability and success at the expense of voting rights in the direction of the company.
rdfs:label
  • Actions sans droit de vote
  • Non-voting stock
  • 무의결권 주식
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of