La démission de Chadli Bendjedid, président en fonction de l'Algérie a eu lieu le 11 janvier 1992.La conséquence directe de cette décision est l’annulation des premières élections législatives libres et pluralistes que le régime avait lui-même organisées.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • La démission de Chadli Bendjedid, président en fonction de l'Algérie a eu lieu le 11 janvier 1992.La conséquence directe de cette décision est l’annulation des premières élections législatives libres et pluralistes que le régime avait lui-même organisées. L’armée, avec à sa tête les généraux « janviéristes », a décidé, le 11 janvier 1992, d'annuler le second tour prévu pour le 16 janvier, à la suite de la victoire, au premier tour, le 26 décembre 1991, des islamistes du Front islamique du salut (FIS) avec 188 sièges. Une partie de la classe politique, regroupant des membres du régime et certains partis d’opposition, soutient cette décision tandis que le FIS et certains autres opposants voient en elle un coup d’État. Le pays s'enfonce dans une crise profonde, prélude d'une longue décennie de violence, la plus meurtrière de son histoire post-indépendance.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 7028114 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 31723 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 155 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 109728751 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • La démission de Chadli Bendjedid, président en fonction de l'Algérie a eu lieu le 11 janvier 1992.La conséquence directe de cette décision est l’annulation des premières élections législatives libres et pluralistes que le régime avait lui-même organisées.
rdfs:label
  • Événements de janvier 1992 en Algérie
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of