L'Époque des Beylerbeys (1518-1577) désigne les premières années de la Régence d'Alger sous tutelle de la Sublime Porte, bien que le premier régent, Arudj Barberousse, ne fût pas beylerbey et que son frère et successeur Khayr ad-Din Barberousse ne l'eût été nommé qu'en 1533.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • L'Époque des Beylerbeys (1518-1577) désigne les premières années de la Régence d'Alger sous tutelle de la Sublime Porte, bien que le premier régent, Arudj Barberousse, ne fût pas beylerbey et que son frère et successeur Khayr ad-Din Barberousse ne l'eût été nommé qu'en 1533. Le dernier beylerbey, Uludj Ali, quitta la régence en 1572 et l'exerça par délégation jusqu'en 1577.Une des plus grandes distinctions de l'Empire ottoman, beylerbey signifie « émir des émirs » : c'est la plus haute charge dans une province de l'Empire. Titre « extraordinaire et peu galvaudé »[À attribuer], il n'y en avait que huit à l'époque de Khayr ad-Din Barberousse, premier beylerbey récipiendaire de la Régence d'Alger. Les beylerbeys d'Alger exerçaient leur suzeraineté sur les pachas de Tunis et de Tripoli. Ils n'étaient pas liés par les avis du divan.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 2935930 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 17634 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 159 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 106807375 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • L'Époque des Beylerbeys (1518-1577) désigne les premières années de la Régence d'Alger sous tutelle de la Sublime Porte, bien que le premier régent, Arudj Barberousse, ne fût pas beylerbey et que son frère et successeur Khayr ad-Din Barberousse ne l'eût été nommé qu'en 1533.
rdfs:label
  • Époque des beylerbeys
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of