Les élections générales sud-africaines du 17 juillet 1943 sont les deuxièmes élections législatives remportées par le parti uni dirigé depuis septembre 1939 par le premier ministre Jan Smuts. Il dispose alors d'une majorité renforcée par l'appui du parti travailliste, du parti du Dominion et des deux élus indépendants.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Les élections générales sud-africaines du 17 juillet 1943 sont les deuxièmes élections législatives remportées par le parti uni dirigé depuis septembre 1939 par le premier ministre Jan Smuts. Il dispose alors d'une majorité renforcée par l'appui du parti travailliste, du parti du Dominion et des deux élus indépendants. Le Parti national réunifié, issu de la réconciliation entre le parti national purifié et d'une partie des partisans de James Barry Hertzog hostiles à la participation de l'Afrique du Sud dans la Seconde Guerre mondiale, parvient à marginaliser toutes les dissidences d'extrême-droite et à renforcer son groupe parlementaire. Ces élections générales ont lieu alors que l'Afrique du Sud est engagée au côté des Alliés dans la Seconde Guerre mondiale.
  • De Zuid-Afrikaanse parlementsverkiezingen van 1943 vonden op 7 juli 1943 plaats. De Verenigde Party van premier Jan Smuts verloor zetels ten opzichte van 1938, maar zij bleef beschikken over een absolute meerderheid. De Herenigde Nasionale Party van dr. Daniel François Malan, voorstander van apartheid en Zuid-Afrika's terugtrekking uit de Tweede Wereldoorlog behaalde 43 zetels (36%). De Afrikaner Party, een gematigde afscheiding van de HNP, van oudpremier James Barry Hertzog slaagde er niet in om zetels te veroveren.De parlementsverkiezingen van 1943 waren de laatste pre-apartheidverkiezingen.
  • The 1943 South African general election was held on 17 July to elect the 150 seats in the parliament of the Union of South Africa. The United Party of Jan Smuts won an absolute majority over its opponents in the House of Assembly.Although the United Party was victorious, special wartime circumstances (for example, soldiers on active service were allowed to vote) and Smuts’s status as an international statesman probably exaggerated the depth and level of attachment to the United Party.The election might also have understated Afrikaner support for nationalist policies, as many newly urbanised Afrikaners had not registered as voters. In addition, the infighting between the various Afrikaner political factions had a negative impact on their support during the election. However, this election was the beginning of the rise of DF Malan as the dominant spokesman for Afrikanerdom, which would come to fruition in the 1948 South African general election.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 7388106 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 14075 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 52 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 110277646 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:chef
prop-fr:couleur
  • gray
  • #0080FF
  • #FF0000
  • #005ba6
  • #CC5500
  • #ff9933
prop-fr:datePrécédente
  • 1938 (xsd:integer)
prop-fr:dateSuivante
  • 1948 (xsd:integer)
prop-fr:dateÉlection
  • 1943-07-17 (xsd:date)
prop-fr:endispute
  • 150 (xsd:integer)
prop-fr:enregistrés
  • 1114110 (xsd:integer)
prop-fr:image
  • DFMalanPortret.jpg
  • Genl JC Smuts.jpg
  • Havenga.jpg
  • Charles_Stallard.jpg
  • Walter Madeley.jpg
prop-fr:nuls
  • 9360 (xsd:integer)
prop-fr:parti
prop-fr:partiPrédécesseur
  • Parti uni
prop-fr:partiSuccesseur
  • Parti uni
  • Parti uni
prop-fr:poste
  • Premier ministre
prop-fr:pourcentage
  • 0.720000 (xsd:double)
  • 1.780000 (xsd:double)
  • 3.310000 (xsd:double)
  • 3.450000 (xsd:double)
  • 4.360000 (xsd:double)
  • 36.700000 (xsd:double)
  • 49.680000 (xsd:double)
prop-fr:prédécesseur
prop-fr:sièges
  • 0 (xsd:integer)
  • 2 (xsd:integer)
  • 7 (xsd:integer)
  • 9 (xsd:integer)
  • 43 (xsd:integer)
  • 89 (xsd:integer)
prop-fr:sièges1Pré
  • 111 (xsd:integer)
prop-fr:sièges2Pré
  • 27 (xsd:integer)
prop-fr:sièges3Pré
  • 3 (xsd:integer)
prop-fr:sièges4Pré
  • 8 (xsd:integer)
prop-fr:sièges5Pré
  • 0 (xsd:integer)
prop-fr:sièges6Pré
  • 0 (xsd:integer)
prop-fr:sièges7Pré
  • 1 (xsd:integer)
prop-fr:successeur
prop-fr:valables
  • 876263 (xsd:integer)
prop-fr:variante
  • 1928 (xsd:integer)
prop-fr:votants
  • 885623 (xsd:integer)
prop-fr:votes
  • 6350 (xsd:integer)
  • 15607 (xsd:integer)
  • 29023 (xsd:integer)
  • 30185 (xsd:integer)
  • 38206 (xsd:integer)
  • 321601 (xsd:integer)
  • 435297 (xsd:integer)
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:électionPrécédente
  • Élections générales sud-africaines de 1938
prop-fr:électionSuivante
  • Élections générales sud-africaines de 1948
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Les élections générales sud-africaines du 17 juillet 1943 sont les deuxièmes élections législatives remportées par le parti uni dirigé depuis septembre 1939 par le premier ministre Jan Smuts. Il dispose alors d'une majorité renforcée par l'appui du parti travailliste, du parti du Dominion et des deux élus indépendants.
  • The 1943 South African general election was held on 17 July to elect the 150 seats in the parliament of the Union of South Africa.
  • De Zuid-Afrikaanse parlementsverkiezingen van 1943 vonden op 7 juli 1943 plaats. De Verenigde Party van premier Jan Smuts verloor zetels ten opzichte van 1938, maar zij bleef beschikken over een absolute meerderheid. De Herenigde Nasionale Party van dr. Daniel François Malan, voorstander van apartheid en Zuid-Afrika's terugtrekking uit de Tweede Wereldoorlog behaalde 43 zetels (36%).
rdfs:label
  • Élections générales sud-africaines de 1943
  • South African general election, 1943
  • Zuid-Afrikaanse parlementsverkiezingen 1943
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of