Les élections communales et provinciales belges de 2012 ont eu lieu le dimanche 14 octobre 2012 en Belgique.En Flandre, le résultat le plus marquant est la nouvelle percée de la NVA, qui emporte notamment la ville d'Anvers et étend son implantation sur tout le territoire de la Région, tandis que le parti d'extrême-droite le Vlaams Belang chute lourdement. Le CD&V se maintient globalement, mais le sp.a et l'Open VLD perdent du terrain.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Les élections communales et provinciales belges de 2012 ont eu lieu le dimanche 14 octobre 2012 en Belgique.En Flandre, le résultat le plus marquant est la nouvelle percée de la NVA, qui emporte notamment la ville d'Anvers et étend son implantation sur tout le territoire de la Région, tandis que le parti d'extrême-droite le Vlaams Belang chute lourdement. Le CD&V se maintient globalement, mais le sp.a et l'Open VLD perdent du terrain. Groen est le deuxième gagnant .En Région wallonne, on constate un statu quo général par rapport aux élections précédentes. Le Parti socialiste confirme sa domination dans les grandes villes wallonnes (Paul Magnette à Charleroi, Elio Di Rupo à Mons ou Willy Demeyer à Liège), sauf à Namur où il est devancé par le cdH qui réalise aussi de beaux scores à Bastogne et Mouscron. Le MR confirme sa domination dans le Brabant wallon. Ecolo performe bien, en obtenant trois postes de bourgmestre supplémentaires, à Enghien, Fauvillers et Mont-Saint-Guibert . Ces élections furent une première wallonne pour le FDF, tant au niveau provincial que communal.Au sein de la Région de Bruxelles-Capitale, il y a plus de changements, avec par exemple des modifications de majorité, comme à Bruxelles, où le PS met fin à l'alliance avec le cdH mené par Joëlle Milquet, remplacé par le MR . Certaines listes arrivées en tête se voient reléguées dans l'opposition par une coalition d'autres partis, à Watermael-Boitsfort, Woluwe-Saint-Pierre, mais le changement le plus commenté est la nouvelle majorité constituée à Molenbeek-Saint-Jean entre MR, cdH et Ecolo, qui exclut le PS et met fin à la carrière de bourgmestre de Philippe Moureaux . À Anderlecht, le PS devient le premier parti, devançant désormais le MR.Dans l'ensemble du pays, on remarque la chute de l'extrême-droite et une percée du Parti du travail de Belgique (PTB). Le Parti Pirate, pour sa première participation aux élections communales, rate de 14 voix son premier poste de conseiller communal dans la ville d'Ottignies-Louvain-la-Neuve où il obtient 5,16 % des voix.
  • The Belgian provincial, municipal and district elections of 2012 took place on 14 October. As with the previous 2006 elections, these are no longer organised by the Belgian federal state but instead by the respective regions: Brussels with 19 municipalities Flanders with 5 provinces and 308 municipalities In the city of Antwerp, elections will also be held for its districts Wallonia with 5 provinces and 262 municipalitiesIn the municipalities with language facilities of Voeren, Comines-Warneton and the 6 of the Brussels Periphery, the aldermen and members of the OCMW/CPAS council are directly elected.Mayors are not directly elected, instead the respective regional government (of Brussels, Flanders and Wallonia) appoint one of the elected municipal councillors. The councillors usually propose a candidate.The result in Wallonia was largely a continuation of the major parties, without any big power shifts. In Flanders however, the nationalist party N-VA, which won in previous regional and federal elections, continued their success and became (one of) the largest party in many municipalities and the largest in three out of five provinces.
  • De Belgische gemeente-, districts- en provincieraadsverkiezingen van 2012 vonden plaats op zondag 14 oktober.De Belgische kiezer kon zijn stem uitbrengen: in heel België: voor de gemeenteraden in Vlaanderen en Wallonië: voor de provincieraden (in het Brussels Hoofdstedelijk Gewest bestaat de provincie als bestuursniveau niet) in de stad Antwerpen: voor de districtsraden in de zes Vlaamse randgemeenten met taalfaciliteiten rond Brussel en in de faciliteitengemeenten Komen-Waasten en Voeren: voor de schepenen, de OCMW-raden en het vast bureau van die OCMW-raden
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 6200641 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 91289 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 693 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 106952241 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Les élections communales et provinciales belges de 2012 ont eu lieu le dimanche 14 octobre 2012 en Belgique.En Flandre, le résultat le plus marquant est la nouvelle percée de la NVA, qui emporte notamment la ville d'Anvers et étend son implantation sur tout le territoire de la Région, tandis que le parti d'extrême-droite le Vlaams Belang chute lourdement. Le CD&V se maintient globalement, mais le sp.a et l'Open VLD perdent du terrain.
  • De Belgische gemeente-, districts- en provincieraadsverkiezingen van 2012 vonden plaats op zondag 14 oktober.De Belgische kiezer kon zijn stem uitbrengen: in heel België: voor de gemeenteraden in Vlaanderen en Wallonië: voor de provincieraden (in het Brussels Hoofdstedelijk Gewest bestaat de provincie als bestuursniveau niet) in de stad Antwerpen: voor de districtsraden in de zes Vlaamse randgemeenten met taalfaciliteiten rond Brussel en in de faciliteitengemeenten Komen-Waasten en Voeren: voor de schepenen, de OCMW-raden en het vast bureau van die OCMW-raden
  • The Belgian provincial, municipal and district elections of 2012 took place on 14 October.
rdfs:label
  • Élections communales et provinciales belges de 2012
  • Belgian local elections, 2012
  • Belgische lokale verkiezingen 2012
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:homepage
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:élections of
is foaf:primaryTopic of