L'élection fédérale canadienne de 1867 est la 1re élection générale de l'histoire du Canada après la formation du nouveau pays lors de la confédération canadienne. Elle se déroule du 7 août au 20 septembre 1867 afin d'élire les députés de la 1e législature à la Chambre des communes du Canada.Le Parti conservateur de sir John A. Macdonald remporte une majorité des sièges, ainsi que la majorité des suffrages en Ontario et au Québec.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • L'élection fédérale canadienne de 1867 est la 1re élection générale de l'histoire du Canada après la formation du nouveau pays lors de la confédération canadienne. Elle se déroule du 7 août au 20 septembre 1867 afin d'élire les députés de la 1e législature à la Chambre des communes du Canada.Le Parti conservateur de sir John A. Macdonald remporte une majorité des sièges, ainsi que la majorité des suffrages en Ontario et au Québec. Les candidats se présentaient sous la bannière du Parti conservateur ou sous celle du Parti libéral-conservateur. Le Québec et l'Ontario avait précédemment été unis dans la Province du Canada, gouvernée par une coalition libérale-conservatrice dirigée par Macdonald et George-Étienne Cartier.Officiellement, le Parti libéral du Canada n'a pas de chef ; toutefois, bien que George Brown n'occupe aucun poste officiel au sein du Parti, il est généralement considéré comme le dirigeant du parti dans la campagne électorale, et aurait probablement été Premier ministre dans l'éventualité peu probable d'une victoire libérale sur Macdonald. Brown se présente simultanément comme candidat à l'Assemblée législative de l'Ontario et à la Chambre des communes et espère devenir Premier ministre de l'Ontario. Toutefois, il ne parvient pas à se faire élire à aucune des deux législatures, et les libéraux demeurent officiellement sans chef jusqu'en 1873.Avant la confédération, la Nouvelle-Écosse et le Nouveau-Brunswick ne possédaient pas des partis libéraux et conservateurs formalisés. Les différents groupes politiques dans ces deux provinces se joignent donc à l'un ou l'autre des partis de la Province du Canada. Les deux provinces avaient un Parti conservateur faible. Les opposants aux conservateurs se joignent au Parti libéral du Canada, qui récolte la majorité des sièges et des suffrages dans les deux provinces. En Nouvelle-Écosse, les opposants des conservateurs (et de la confédération) se présentent en tant que candidats anti-confédérés, mais siègent subséquemment au sein du caucus libéral.Des élections tenues l'année précédente dans la Province du Canada, en Nouveau-Brunswick et en Nouvelle-Écosse avaient eu pour enjeu principal de s'unir ou pas pour former un nouveau pays fédéral.
  • The Canadian federal election of 1867, held from August 7 to September 20, was the first election for the new nation of Canada. It was held to elect members to the Canadian House of Commons, representing electoral districts in the provinces of Nova Scotia, New Brunswick, Ontario and Quebec in the 1st Parliament of Canada. The provinces of Manitoba (1870) and British Columbia (1871) were created during the term of the 1st Parliament of Canada and were not part of the Canadian federal election of 1867.Sir John A. Macdonald, as leader of the Conservative Party of Canada (concurrently known as the Liberal-Conservative Party until 1873), became the first Prime Minister of Canada as the Conservatives won a majority of the seats in the election. Macdonald had led a coalition government in the former Province of Canada during the last pre-Confederation election, and the Liberal-Conservative Party that came out of that coalition now won a majority of the seats (and votes) in the new provinces of Ontario and Quebec.The Liberal Party of Canada won the second largest number of seats overall, including a majority of the seats (and votes) in the province of New Brunswick. The Liberals did not have a party leader in the election. George Brown, who was leader of the Liberal Party of Ontario, was considered the "elder statesman" of the national party. Brown ran concurrently for seats in the Legislative Assembly of Ontario and the Canadian House of Commons, and may well have been Prime Minister in the unlikely event that the Liberals prevailed over the Conservatives in the national election. Brown failed to win a seat in either body, and the national Liberals remained officially leaderless until 1873.The Anti-Confederation Party, led by Joseph Howe, won the third largest number of seats overall, based solely on a majority of seats (and votes) in the province of Nova Scotia. Their main desire was the reversal of the decision to join Confederation, which had become highly unpopular in that province. The goals of the Anti-Confederation Members of Parliament (MPs) were openly supported by five of the Liberal MPs of New Brunswick. The Anti-Confederation MPs sat with the Liberal caucus. When the government in Britain refused to allow Nova Scotia to secede, a majority of the Anti-Confederation MPs (11 of 18) moved to the Conservatives.Voter turn-out: 73.1%For a list of the MPs elected in the 1867 election, and in by-elections prior to 1872, see 1st Canadian parliament.
  • Die 1. kanadischen Unterhauswahlen (engl. 1st Canadian General Election, frz. 1re élection fédérale canadienne) fanden vom 7. August bis 20. September 1867 statt. Gewählt wurden 180 Abgeordnete des neu geschaffenen kanadischen Unterhauses (engl. House of Commons, frz. Chambre des Communes). Die von John Macdonald angeführten Konservativen gewannen die Mehrheit der Sitze und stellten die erste Regierung des Landes.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 662416 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 9027 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 44 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 105476356 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • L'élection fédérale canadienne de 1867 est la 1re élection générale de l'histoire du Canada après la formation du nouveau pays lors de la confédération canadienne. Elle se déroule du 7 août au 20 septembre 1867 afin d'élire les députés de la 1e législature à la Chambre des communes du Canada.Le Parti conservateur de sir John A. Macdonald remporte une majorité des sièges, ainsi que la majorité des suffrages en Ontario et au Québec.
  • Die 1. kanadischen Unterhauswahlen (engl. 1st Canadian General Election, frz. 1re élection fédérale canadienne) fanden vom 7. August bis 20. September 1867 statt. Gewählt wurden 180 Abgeordnete des neu geschaffenen kanadischen Unterhauses (engl. House of Commons, frz. Chambre des Communes). Die von John Macdonald angeführten Konservativen gewannen die Mehrheit der Sitze und stellten die erste Regierung des Landes.
  • The Canadian federal election of 1867, held from August 7 to September 20, was the first election for the new nation of Canada. It was held to elect members to the Canadian House of Commons, representing electoral districts in the provinces of Nova Scotia, New Brunswick, Ontario and Quebec in the 1st Parliament of Canada.
rdfs:label
  • Élection fédérale canadienne de 1867
  • Canadian federal election, 1867
  • Kanadische Unterhauswahlen 1867
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of