Édouard Delamare-Deboutteville (né le 8 février 1856 à Rouen - mort le 17 février 1901 à Fontaine-le-Bourg) est un industriel français et pionnier de l'automobile.Il descend d'une famille d'industriels ayant tenu une place distinguée dans la Seine-Inférieure. Son père était un des premiers filateurs de coton de France. Influencé par ce milieu il montre très tôt un goût prononcé pour la mécanique. Il étudie à l'École supérieure de commerce de Rouen d'où il sort diplômé en 1879.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Édouard Delamare-Deboutteville (né le 8 février 1856 à Rouen - mort le 17 février 1901 à Fontaine-le-Bourg) est un industriel français et pionnier de l'automobile.Il descend d'une famille d'industriels ayant tenu une place distinguée dans la Seine-Inférieure. Son père était un des premiers filateurs de coton de France. Influencé par ce milieu il montre très tôt un goût prononcé pour la mécanique. Il étudie à l'École supérieure de commerce de Rouen d'où il sort diplômé en 1879. Il entre à vingt-deux ans dans la filature de son frère ainé qui avait succédé à son père. Il y montre une grande aptitude à la mécanique en apportant nombre de perfectionnements dans différentes parties de l'usine. L'éloignement de l'usine de toute station de chemin de fer lui fait porter l'attention sur le développement des moteurs pour automobile. Alors que les bicycles commencent à se répandre, il invente un des premiers tricycles à gaz qui ait fonctionné sur route. Il porte alors toute son attention sur le moteur à gaz lui-même, recherche qui aboutit au moteur Simplex, construit par les ateliers Powell de Rouen. Reprenant l'étude de ses prédécesseurs Lenoir et Otto, Delamare-Deboutteville conserve le cycle à quatre temps de Beau de Rochas et apporte à la machine une série de perfectionnements qui permet de construire des moteurs plus grands que ce que l'on construisait alors.Ses travaux portent sur l'allumage et l'allumage automatique, la richesse du gaz employé. Avec Léon Malandin, il met au point en 1883 la première voiture actionnée par un moteur à explosion, qu'il fait breveter le 12 février 1884. Son automobile, la première au monde mue par un moteur à 4 temps, est pourvue d'une banquette avant et d'une plate-forme arrière, et est équipée de quatre roues, d'un moteur bicylindre horizontal fonctionnant d'abord au gaz, ensuite à l'essence de pétrole, d'une transmission aux roues arrière par chaîne, d'un arbre de transmission et d'un différentiel. Elle circule sur la route de Fontaine-le-Bourg à Cailly. Le carburant était admis par un tiroir et l'évacuation se faisait par des soupapes. À l'Exposition universelle de Paris de 1889, il obtient la médaille d'or pour un moteur au gaz pauvre, monocylindrique, de 100 chevaux. Depuis cette année, le moteur à gaz rentre en concurrence avec la machine à vapeur.Il perfectionne ensuite le gazogène. D'abord produit par des appareils Dowson qui nécessitent l'emploi de générateurs de vapeur, il établit un ensemble d'appareils gazogènes où la vapeur d'eau nécessaire est produite simplement par la chaleur rayonnante du foyer, et la soufflerie par un ventilateur.Le 5 juillet 1889, la société sidérurgique John Cockerill à Seraing (Belgique), qui préfère perfectionner des modèles existants (un moyen de se dispenser de la recherche fondamentale), acquiert le monopole de fabrication de son moteur, le « Simplex », dont on discute beaucoup à l'époque des applications tant au gaz pauvre de gazogène qu'aux gaz les plus divers, tels que le gaz de bois, gaz de naphte, etc. Des expériences menées à Cockerill sur les gaz de haut fourneau montrent qu'à puissance égale un moteur à gaz consomme 10 fois moins que la chaudière alimentant la machine à vapeur la plus perfectionnée. En 1895, un moteur de 4 CV Delamare-Deboutteville et Malendrin est acheminé à Cockerill, ensuite modifié pour qu'il puisse produire 8 CV. En 1898, Cockerill produit un moteur 200 chevaux monocylindre et en 1899, c'est une machine soufflante de 158 tonnes avec un seul cylindre développant une puissance de 700 chevaux (1 000 CV au gaz de ville), qui obtient le grand prix à l'Exposition universelle de 1900 à Paris. À l'Exposition universelle de 1905, à Liège, une machine de 1 500 CV est exposée. Elle côtoie des machines à vapeur, des turbines à vapeur et des moteurs diesels.En 1896, à l'exposition de Rouen, le président de la République, Félix Faure le fait nommer officier de la Légion d'honneur, en récompense de son travail sur le moteur Simplex. À cette époque, il a plus de 70 brevets en France et à l'Étranger.Édouard Delamare-Deboutteville obtient nombre de décorations pour ses travaux : sept médailles d'or, trois diplômes d'honneur, un grand prix et l'Award de Chicago accordé aux moteurs à gaz.« Édouard Delamare-Deboutteville était un parleur charmant, un penseur épris des plus beaux problèmes et un lettré érudit ». Sa vie est remplie de recherches et de voyages. Il rédige quelques traités de mytiliculture (culture des moules), il crée à Carantec, dans la baie de Morlaix ainsi que dans l'Aber-Benoît (Finistère) un élevage d'huîtres qui existe toujours sous le nom qu'il lui a donné « Prat-ar-C'oum », trois volumes d'une grammaire de sanscrit, laisse une collection d'oiseaux ainsi que quelques études philosophiques.Il meurt prématurément le 17 février 1901 à l'âge de 45 ans en son château de Montgrimont près de Fontaine-le-Bourg, dans la Seine-Inférieure. Sa maison située à Rouen, rue d'Elbeuf, a été démolie.Une rue de Rouen et le lycée de Forges-les-Eaux portent son nom.
  • Édouard Delamare-Deboutteville (8 Şubat 1856; Rouen - 16 Şubat 1901; Fontaine-le-Bourg), Fransız sanayici ve mühendis. Léon Malandin ile birlikte 12 Şubat 1884'te patentini aldığı ilk içten yanmalı motor kullanan otomobili yapmıştır.
  • Delamare-Deboutteville war ein französischer Hersteller von Automobilen. Édouard Delamare-Deboutteville und sein Assistent Leon Malandin entwickelten ab 1883 ein Automobil, das am 12. Februar 1884 patentiert wurde. Es wurde von einem Viertakt-Benzinmotor angetrieben. Während der ersten Testfahrt brach das Fahrgestell auseinander. 1887 wurden die Versuche eingestellt. Das Fahrzeug hatte keinen Einfluss auf die Entwicklungen anderer Automobilkonstrukteure, und es gilt nicht als das erste Automobil der Geschichte. Ein Nachbau des Fahrzeugs war im Musée des Arts et Métiers in Paris zu besichtigen.
  • Delamare-Deboutteville was a French car designed in 1884.Many people argue that Edouard Delamare-Deboutteville and his assistant, Leon Malandin had invented the first car. Mr. Édouard Delamare-Deboutteville described how he had built and driven his car in early 1884. The car had a front bench seat and a rear platform, four wheels, a transmission to the rear wheels by chain, shaft transmission and a differential. In 1883 Edouard Delamare-Deboutteville run his car whose engine was powered by gas, but the gas supply hose broke during this first trial, so he replaced the gas with fuel oil. In order to use this product, he invented a wick carburetor. This vehicle travelled for the first time on the little road from Fontaine-le Bourg to Cailly, Normandy in early February 1884. On 12 February 1884, he registered his design under patent number 160267.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 1038611 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 8786 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 66 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 110470301 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:année
  • 2008 (xsd:integer)
prop-fr:isbn
  • 978 (xsd:integer)
prop-fr:lieu
  • Rouen
prop-fr:nom
  • Pinel
prop-fr:préface
  • Christian Hérail
prop-fr:prénom
  • Jean-Jacques
prop-fr:titre
  • Histoire de 140 familles. Témoignages de 70 descendants. 2 siècles d'industrie à Rouen
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Édouard Delamare-Deboutteville (né le 8 février 1856 à Rouen - mort le 17 février 1901 à Fontaine-le-Bourg) est un industriel français et pionnier de l'automobile.Il descend d'une famille d'industriels ayant tenu une place distinguée dans la Seine-Inférieure. Son père était un des premiers filateurs de coton de France. Influencé par ce milieu il montre très tôt un goût prononcé pour la mécanique. Il étudie à l'École supérieure de commerce de Rouen d'où il sort diplômé en 1879.
  • Édouard Delamare-Deboutteville (8 Şubat 1856; Rouen - 16 Şubat 1901; Fontaine-le-Bourg), Fransız sanayici ve mühendis. Léon Malandin ile birlikte 12 Şubat 1884'te patentini aldığı ilk içten yanmalı motor kullanan otomobili yapmıştır.
  • Delamare-Deboutteville war ein französischer Hersteller von Automobilen. Édouard Delamare-Deboutteville und sein Assistent Leon Malandin entwickelten ab 1883 ein Automobil, das am 12. Februar 1884 patentiert wurde. Es wurde von einem Viertakt-Benzinmotor angetrieben. Während der ersten Testfahrt brach das Fahrgestell auseinander. 1887 wurden die Versuche eingestellt.
  • Delamare-Deboutteville was a French car designed in 1884.Many people argue that Edouard Delamare-Deboutteville and his assistant, Leon Malandin had invented the first car. Mr. Édouard Delamare-Deboutteville described how he had built and driven his car in early 1884. The car had a front bench seat and a rear platform, four wheels, a transmission to the rear wheels by chain, shaft transmission and a differential.
rdfs:label
  • Édouard Delamare-Deboutteville
  • Delamare-Deboutteville
  • Delamare-Deboutteville
  • Édouard Delamare-Deboutteville
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:person of
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:identité of
is foaf:primaryTopic of