L’économie du département de la Vienne se caractérise par le poids encore important des activités agricoles. 68 % de la surface du département sont consacrés à l’agriculture, bien que le nombre des actifs agricoles ait été divisé par deux au cours des 15 dernières années. Les productions végétales sont prédominantes dans le nord du département tandis que l’élevage s’est plutôt concentré dans le sud-est pour les ovins (68 % du cheptel) et dans l’ouest pour les caprins (10,4 % du cheptel total).

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • L’économie du département de la Vienne se caractérise par le poids encore important des activités agricoles. 68 % de la surface du département sont consacrés à l’agriculture, bien que le nombre des actifs agricoles ait été divisé par deux au cours des 15 dernières années. Les productions végétales sont prédominantes dans le nord du département tandis que l’élevage s’est plutôt concentré dans le sud-est pour les ovins (68 % du cheptel) et dans l’ouest pour les caprins (10,4 % du cheptel total). La vigne est également bien présente avec principalement le Haut-Poitou, mais aussi le Saumur dans 7 communes du nord du département de la Vienne.L’industrie s’est développée sur l’axe Poitiers-Châtellerault. Cette concentration résulte de la vocation industrielle historique du bassin d’emploi du Châtelleraudais et de la décentralisation menée depuis les années 1960. Onze grands établissements de production représentent à eux seuls plus de 50 % de l’emploi industriel du département.Deux domaines d’activités émergent : La mécanique automobile et aéronautique la construction électrique et électroniqueLes activités tertiaires, en particulier le commerce, ont connu un développement notable avec l’implantation de nombreuses grandes surfaces à la périphérie de Poitiers.Les services ont un poids particulier dans l’économie départementale. Le Centre hospitalier universitaire de Poitiers, premier employeur public de la région, emploie 5 100 salariés.Le Parc du Futuroscope, créé en 1987 par le département, est le plus gros succès économique de la fin du XXe siècle, il a permis de développer le marché du tourisme dans le département, et de créer 10 000 emplois directs ou indirects, notamment avec le développement de la Technopole du Futuroscope.
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 239545 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 2241 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 11 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 108343835 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • L’économie du département de la Vienne se caractérise par le poids encore important des activités agricoles. 68 % de la surface du département sont consacrés à l’agriculture, bien que le nombre des actifs agricoles ait été divisé par deux au cours des 15 dernières années. Les productions végétales sont prédominantes dans le nord du département tandis que l’élevage s’est plutôt concentré dans le sud-est pour les ovins (68 % du cheptel) et dans l’ouest pour les caprins (10,4 % du cheptel total).
rdfs:label
  • Économie de la Vienne
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of