PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • L'École nationale supérieure d'agriculture coloniale (ENSAC) a été créée en France en 1902 à Nogent-sur-Marne près de Paris, au sein du jardin colonial appelé de nos jours le « Jardin d’agronomie tropicale René Dumont » (et où se trouvent toujours de nos jours des équipes du CIRAD). Le Jardin colonial était une station de recherche agricole fondée en 1899 et dirigée par Jean Thadée Dybowski (1856-1928), ingénieur agronome et agricole, professeur à l'Institut national agronomique (INA) à Paris. Dybowski dirigera également l'ENSAC jusqu'en 1909, date à laquelle il sera remplacé par Émile Prudhomme.Sous la tutelle du ministère des Colonies, l'ENSAC était destinée à former des cadres techniques agricoles des colonies françaises. La formation se faisait en un an seulement - c'était une sorte de spécialisation après les deux années d'études à l'Institut national agronomique (INA) qui était ouverte aux auditeurs libres en plus des élèves réguliers. Des enjeux d'influence étaient alors très forts car le Muséum national d'histoire naturelle dirigé par une personnalité scientifique hors du commun, Auguste Chevalier, réclamait la création de cette école en son sein (et donc sous la dépendance d'un autre ministère). Cette rivalité se retrouve par exemple en 1901 avec la publication de bulletins présentant les travaux effectués par les services agricoles coloniaux sous le titre "L'Agriculture pratique des pays chauds", puis "L'Agronomie coloniale" (de 1913 à 1939) et "L'Agriculture tropicale", tandis que le Muséum édite la "Revue de Botanique appliquée et d'Agriculture coloniale" (tome Ier en 1921) puis "tropicale" en 1930 (tome X) ou avant.En fait, on lit aussi les noms d’École nationale d'agronomie (sic) coloniale (ENAC) et École supérieure d'agriculture coloniale (mais jamais lu l'acronyme ESAC) sur des documents récents écrits par des agronomes s'intéressant à l'histoire mais le nom réel comporte bien les deux adjectifs conjoints et le nom agriculture dès l'origine.
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 6709190 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 6476 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 13 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 91402545 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • L'École nationale supérieure d'agriculture coloniale (ENSAC) a été créée en France en 1902 à Nogent-sur-Marne près de Paris, au sein du jardin colonial appelé de nos jours le « Jardin d’agronomie tropicale René Dumont » (et où se trouvent toujours de nos jours des équipes du CIRAD). Le Jardin colonial était une station de recherche agricole fondée en 1899 et dirigée par Jean Thadée Dybowski (1856-1928), ingénieur agronome et agricole, professeur à l'Institut national agronomique (INA) à Paris.
rdfs:label
  • École nationale supérieure d'agriculture coloniale
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:university of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of