L’École fantaisiste est le nom donné, à partir de 1912, à un groupe de poètes français dont les principaux étaient : Paul-Jean Toulet, Tristan Derème, Léon Vérane, Jean-Marc Bernard, Tristan Klingsor, Jean Pellerin, Francis Carco, Franc-Nohain et Robert de la Vaissière. Ces poètes tentèrent un renouveau poétique, à une époque où dominait encore la figure de Stéphane Mallarmé et des symbolistes.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • L’École fantaisiste est le nom donné, à partir de 1912, à un groupe de poètes français dont les principaux étaient : Paul-Jean Toulet, Tristan Derème, Léon Vérane, Jean-Marc Bernard, Tristan Klingsor, Jean Pellerin, Francis Carco, Franc-Nohain et Robert de la Vaissière. Ces poètes tentèrent un renouveau poétique, à une époque où dominait encore la figure de Stéphane Mallarmé et des symbolistes. Le succès de cette école fut de courte durée en raison de la Grande Guerre qui bouleversa autant le pays que l'attente des lecteurs, moins réceptifs à la fantaisie au sortir du premier conflit mondial.
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 1427138 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 3839 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 54 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 104063570 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • L’École fantaisiste est le nom donné, à partir de 1912, à un groupe de poètes français dont les principaux étaient : Paul-Jean Toulet, Tristan Derème, Léon Vérane, Jean-Marc Bernard, Tristan Klingsor, Jean Pellerin, Francis Carco, Franc-Nohain et Robert de la Vaissière. Ces poètes tentèrent un renouveau poétique, à une époque où dominait encore la figure de Stéphane Mallarmé et des symbolistes.
rdfs:label
  • École fantaisiste
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of